Jet Bussemaker

femme politique néerlandaise

Jet Bussemaker
Illustration.
Jet Bussemaker en 2015.
Fonctions
Ministre néerlandaise de l'Éducation,
de la Culture et de la Science

(4 ans, 11 mois et 21 jours)
Premier ministre Mark Rutte
Gouvernement Rutte II
Prédécesseur Marja van Bijsterveldt
Successeur Ingrid van Engelshoven
Secrétaire d'État à la Santé,
au Bien-être et aux Sports

(3 ans et 1 jour)
Premier ministre Jan Peter Balkenende
Gouvernement Balkenende IV
Prédécesseur Clémence Ross-van Dorp
Successeur Marlies Veldhuijzen van Zanten
Représentante des Pays-Bas

(8 ans, 9 mois et 16 jours)
Élection 6 mai 1998
Réélection 15 mai 2002
22 janvier 2003
22 novembre 2006
Législature 31e, 32e, 33e et 34e
Groupe politique PvdA
Biographie
Nom de naissance Mariëtte Bussemaker
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Capelle aan den IJssel
(Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Parti politique GL (1992-1995)
PvdA (depuis 1997)
Profession Politologue

Mariëtte Bussemaker, dite Jet Bussemaker, née le à Capelle aan den IJssel, est une femme politique néerlandaise, membre du Parti travailliste (PvdA). Elle est ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Science de 2012 à 2017, dans le deuxième cabinet de Mark Rutte.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Jet Bussemaker est scolarisée du primaire au secondaire à Oegstgeest. Elle étudie par la suite à l'université d'Amsterdam la théorie politique. En 1993, elle reçoit son doctorat en sciences politiques et socio-culturelles. Entre 1993 et 1998, elle est professeur assistant en sciences politiques dans son université. Elle est membre durant cette période de la Gauche verte (GL), mais quitte le parti en 1995 pour rejoindre le Parti travailliste (PvdA).

Débuts en politiqueModifier

Lors des élections législatives de 1998, elle est élue et devient membre de la Seconde Chambre des États généraux, la chambre basse du Parlement des Pays-Bas, où elle s'occupe de la santé, des affaires sociales et de la culture. Elle reste cependant professeur de science politique à l'université libre d'Amsterdam.

Secrétaire d'État à la Santé, du Bien-être et des SportsModifier

Lors de la formation du quatrième cabinet du chrétien-démocrate Jan Peter Balkenende, le , elle devient secrétaire d'État au ministère de la Santé, du Bien-être et des Sports. En , elle soutient le candidat du Parti démocrate à l'élection présidentielle américaine, Barack Obama, affirmant que ce serait une « catastrophe » si le candidat du Parti républicain, John McCain, venait à être élu. À la suite de cette déclaration, elle subit des critiques des autres membres du cabinet car celui-ci a pour consigne de rester neutre internationalement[1].

Bussemaker quitte l'exécutif avec le départ des travaillistes à la suite du désaccord sur le maintien de l'armée néerlandaise en Afghanistan, le . En , elle entre au conseil d'administration de l'université de sciences appliquées d'Amsterdam.

Ministre de l'Éducation, de la Culture et de la ScienceModifier

 
Jet Bussemaker et son mari arrivant au Prinsjesdag de 2014, au Binnenhof de La Haye.

Le , elle est nommée ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Science dans le cabinet Rutte II, auquel participent les travaillistes. Elle est assistée par le secrétaire d'État Sander Dekker, qui prend notamment la charge de la politique d'enseignement supérieur. En 2014, Bussemaker prend en charge de façon informelle le droit des femmes en plus de son portefeuille ministériel.

Suite aux élections législatives de 2017, les travaillistes quittent le gouvernement et Bussemaker est remplacée par Ingrid van Engelshoven. L'année suivante, elle devient professeur de science politique à l'université de Leyde.

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :