Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jet.

Jet
Image illustrative de l’article Jet (magazine)
Une de février 1952

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Fondateur John H. Johnson
Date de fondation 1951
Ville d’édition Chicago

Site web https://www.jetmag.com/

JET est un périodique hebdomadaire, aujourd'hui diffusé sur internet uniquement, dont la cible marketing est la population des lecteurs afro-américains.

HistoriqueModifier

Il est fondé à Chicago, dans l'Illinois, en 1951 par John H. Johnson de la compagnie Johnson Publishing Company (en). John H. Johnson est également le créateur six ans plus tôt du magazine Ebony[1],[2].

Ce magazine contient des conseils sur la mode et la beauté, des articles sur les spectacles, des conseils sur la santé et des guides diététiques, en plus de couvrir des événements comme des défilés de mode. Il s'intéresse aussi à l'actualité et à la politique. Initialement annoncé comme « Le Magazine hebdomadaire de News Nègres», Jet est remarquable pour son rôle dans la chronique des premiers jours du mouvement des Droits Civils Américains (1955-1968) depuis ses premiers jours y compris le meurtre de Emmett Till. La couverture de ce magazine avec la photo du corps torturé du jeune Emmett Till est restée une Une tristement célèbre[2]. Tout en défendant l'émancipation des femmes, le magazine crée également une rubrique populaire, « La beauté de la semaine », qui donne à des anonymes l’occasion de publier leur photo en maillot de bain[2].

Toujours publié en petit format, Jet est la plupart du temps édité en noir et blanc, jusqu'en décembre 1999. En 2009, le format de Jet est modifié : il est publié toutes les semaines avec un numéro double chaque mois. Depuis 2014, cette publication est disponible uniquement sur Internet[2],[3]. En juin 2016, 65 ans après sa création, Jet (comme sa publication sœur Ebony) sont vendus par Johnson Publishing à Clear View Group, une société de capital-investissement basée à Austin, dans le Texas, pour un montant non divulgué[4].

NotesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jet (magazine) » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Editors, « From Negro Digest to Ebony, Jet and EM - Special Issue: 50 Years of JPC - Redefining the Black Image », Ebony,
  2. a b c et d Stéphanie Le Bars, « Ebony et Jet, les magazines de l’émancipation afro-américaine », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Jet magazine ending print edition, moving to digital only », CNN,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Robert Channick, « Johnson Publishing sells Ebony, Jet magazines to Texas firm », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne)