Ouvrir le menu principal

Jesus Christ Gure Jaunaren Testamentu Berria

livre de Joanes Leizarraga

Jesus Christ Gure Jaunaren Testamentu Berria, est une traduction en basque du Nouveau Testament (Itun Berria) réalisée par Joannes Leizarraga à l'initiative du synode de Pau tenu en 1564 par des calvinistes. Le livre fut publié par l'imprimerie de Pierre Hautin de La Rochelle, bastion des huguenots, en septembre 1571.

Son œuvre est écrite en labourdin, teintée de bas-navarrais et de souletin. Sans basque unifié, Joannes Leizarraga tenta de créer un langage littéraire.

HistoireModifier

Converti en 1560 au protestantisme, tout comme Jeanne d'Albret, reine de Navarre, et à la suite du premier synode national protestant qui s'est tenu à Paris en 1559[1],[2], Joannes Leizarraga est chargé de promouvoir la diffusion de la Réforme au sein de la population de langue basque.

Cette première édition comportait trois livres :

  • Jesus Krist Gure Jaunaren Testamentu Berria, le Nouveau Testament ;
  • Kalendrera, calendrier des festivités religieuses ;
  • ABC edo Kristinoen instrukzionea, leçons rudimentaires pour l’apprentissage de la lecture et de la doctrine ou catéchisme chrétien.

D'après Luis Villasante, il est étonnant qu'un homme manquant ainsi de références écrites en langue normalisée et unifiée puisse écrire dans un langage aussi culte[3].

Notes et référencesModifier

  1. Le premier synode national protestant réuni a Paris en 1559 Site Huguenots en France
  2. L'assemblée délibérative d'ecclésiastiques élabora la confession de foi, qui, ratifiée en 1571 par le synode de La Rochelle, prit dès lors le nom de confession de la Rochelle.
  3. Éclosion de la littérature basque