Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

JeunesseModifier

Jess Walton quitte le domicile familial à l'âge de 17 ans et se joint à une compagnie de théâtre à Toronto. En 1969, elle déménage pour Hollywood.

Jess Walton est brièvement sortie avec un des managers de Joni Mitchell et Crosby, Stills, Nash and Young, et pendant un temps, elle s'est associée avec eux et d'autres musiciens, dont Laura Nyro and Neil Young. Dans une interview, Jess a évoqué un épisode mémorable où Nyro a enseigné à elle-même et à Mitchell comment danser la danse du ventre. Elle a déclaré que l'une des maisons figurant sur l'album Ladies of the Canyon de Joni Mitchell lui appartenait[1].

Dans les années 1970, après avoir chanté avec Universal Pictures, elle a tenu un grand rôle dans Kojak en tant que call-girl. Elle est aussi apparue dans FBI et dans le film The Peace Killers.

En 1980, elle a entamé une rééducation après être venue à bout d'une addiction à la drogue et à l'alcool.

TélévisionModifier

Après son rétablissement, elle a interprété le rôle de Kelly Harper dans le soap opera Capitol, jusqu'à ce que la série soit abandonnée en 1987.

Jess Walton est probablement mieux connue pour son interprétation de Jill Foster Abbott dans le feuilleton Les Feux de l'amour. Elle a repris ce rôle en 1987, rôle joué alors en dernier par Brenda Dickson. Elle est la quatrième actrice à jouer le rôle sous contrat. Jess Walton a été récompensé pour son interprétation de Jill, et elle est la seule actrice à avoir remporté un Emmy Award pour son rôle Jill Foster Abbott. Jusqu'à maintenant, elle a gagné deux Emmys pour son travail au sein des Feux de l'amour.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Vie personnelleModifier

Elle est mariée à John James, un auteur renommé. Le couple a un fils qui est né en 1981.

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

RéférencesModifier

  1. "Raising Cane", Soap Opera Weekly, 2007-02-27, p. 20

Liens externesModifier