Jennet Conant

écrivain et journaliste américaine

Jennet Conant ( à Séoul, Corée du Sud) est une écrivain et journaliste américaine. Elle rédige des livres sur la Seconde Guerre mondiale.

Jennet Conant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
SéoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Collège Bryn Mawr
École de journalisme de l'université Columbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Steve Kroft (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Jennet Conant est née à Séoul en Corée du Sud et élevée en Asie et aux États-Unis. Elle a obtenu un Bachelor of Arts (suma cum laude) en théorie politique du Bryn Mawr College en 1982 et une mineure en philosophie de l'Haverford College. Elle a complété un mastère en journalisme à l'université Columbia en 1983. Par la suite, elle a obtenu une bourse d'études John J. McCloy Fellowship pour étudier la politique en Allemagne.

Conant travaille ensuite pour le magazine Newsweek pendant sept ans, tout en rédigeant des notices biographiques pour le magazine Rolling Stone, le magazine Spy et le journal The New York Times. De plus, elle est un contributing editor pour Esquire, GQ et Vanity Fair. Après avoir quitté son poste à ce dernier magazine, elle rédige son premier livre, Tuxedo Park (voir infra). Sa notice biographique de James Dewey Watson, l'un des découvreurs de la double hélice de l'ADN, est apparue dans The Best American Science & Nature Writing 2004[1].

Conant a reçu des éloges pour ses ouvrages. Par exemple, Kirkus Reviews critique le livre Tuxedo Park ainsi : « Remarquable et remarquablement bien raconté, comme si F. Scott Fitzgerald avait écrit Batman[2]. »[trad 1] Jonathan Yardley, du Washington Post, écrit à propos du livre The Irregulars : « Comme dans son premier et excellent Tuxedo Park, dans The Irregulars, elle dépoussière l'histoire et met en lumière un important personnage, aujourd'hui méconnu, qui a compté avant et pendant la guerre[3]. »[trad 2]

En 2013, elle demeure à New York et à Sag Harbor, un village de l'État de New York. Elle est mariée au journaliste Steve Kroft (en) et ils ont un fils. Elle est la petite-fille de James Bryant Conant, un chimiste renommé pour son rôle dans le Projet Manhattan et président de l'université Harvard.

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jennet Conant » (voir la liste des auteurs).

Citations originalesModifier

  1. (en) « Remarkable and remarkably told, as if F. Scott Fitzgerald had penned Batman. »
  2. (en) « As was true of her excellent first book, Tuxedo Park, in The Irregulars she removes the dust of history from a forgotten but important figure to be reckoned with before and during the war. »

RéférencesModifier

  1. (en) Steven Pinker, « Books - Best American Science and Nature Writing », Department of Psychology, Harvard University, (consulté le 27 octobre 2013)
  2. (en) « Kirkus Reviews », Kirkus.com, (consulté le 27 octobre 2013)
  3. (en) Jonathan Yardley, « Jonathan Yardley on 'The Irregulars' », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Jennet Conant, « My Grandfather and the Bomb », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  5. (en) S&S, « A Covert Affair : Julia Child and Paul Child in the OSS », Simon & Schuster, (consulté le 27 octobre 2013)

Liens externesModifier