Jeffrey Nelson

joueur de hockey sur glace canadien

Jeffrey A. C. Nelson (né le à Prince Albert, dans la province de la Saskatchewan au Canada) est un joueur de hockey sur glace. Il évoluait au poste de centre. Il est le frère de Todd Nelson.

BiographieModifier

Carrière juniorModifier

Jeffrey Nelson va disputer sa carrière junior au sein des Raiders de Prince Albert, sa ville natale, de 1988 à 1992. Il va remporter deux fois le Trophée Daryl K. (Doc) Seaman remis au meilleur joueur étudiant de la LHOu [1] et deux fois le trophée du meilleur Étudiant de la saison de la LCH [2] lors des saisons 1988-1989 et 1989-1990.

Durant les saisons 1990-1991 et 1991-1992, il est sélectionné sur la deuxième équipe d’étoiles de la LHOu[3]. Il détient aussi le record de la LHOu pour la plus longue séquence de points par match consécutifs en une saison avec une série de 56 matchs lors de la saison 1990-1991[4].

En 1991-1992, il représente le Canada au Championnat du monde junior de hockey sur glace se déroulant à Füssen en Allemagne [5],[6].

Carrière professionnelleModifier

Lors du Repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 1991 se déroulant à Buffalo, il est choisi en 36e position lors de la 2e ronde par les Capitals de Washington[7].

Il commence sa carrière professionnelle au sein du club école des Capitals, les Skipjacks de Baltimore en Ligue américaine de hockey, lors de la saison 1992-1993. La saison suivante, la fhranchise déménage à Portland et se nomme les Pirates de Portland. Il remporte avec eux la Coupe Calder en 1993-1994[8]. La saison suivante, il est nommé joueur de la semaine en LAH lors de la semaine se déroulant entre le et le [9]. Il participe également au match des étoiles de la LAH[10] et obtient un essai de 10 match avec les Capitals. La saison 1995-1996, il va faire la navette entre les Capitals et les Pirates, disputant 39 matchs en LAH et 33 en LNH. Il prend part aussi au match des étoiles de la LAH.

La saison suivante, il s’entend avec les Griffins de Grand Rapids, équipe évoluant dans la Ligue internationale de hockey|[11].

A l’aube de la saison 1997-1998, il signe un contrat avec les Predators de Nashville. Il va principalement évoluer pour le club école, les Admirals de Milwaukee en LIH, dont il en est le capitaine[4].

En juin 1999, les Predators vont l’échanger aux Capitals. Il évolue durant deux saisons avec les Pirates en LAH. En Juillet 2001, il tente de franchir une expérience en Europe, en acceptant un contrat avec les Schwenninger Wild Wings et évolue dans le Championnat d'Allemagne de hockey sur glace[12].

Pour la saison 2002-2003, il signe un contrat avec les Sharks de San José, mais ne parvient à nouveau pas à se faire une place en LNH et évolue l’entier de la saison pour les Barons de Cleveland en LAH[11].

En août 2003, il s’engage avec le Fury de Muskegon, un club de l’United Hockey League qu’entraîne son frère, Todd. Après 10 matchs, le club affilié, les Griffins de Grand Rapids décide de le rapporter à la LAH pour le restant de la saison 2003-2004. Lors de la saison 2004-2005, il remporte la Coupe Coloniale avec le Fury de Muskegon[13]. La saison suivante, il est le meilleur passeur[14] de l’UHL et remporte le classement par points[15]. Il est nommé Joueur par excellence (MVP) de la saison[16] et est logiquement sélectionné sur la première équipe d’étoiles de l’UHL[17].

Pour la saison 2006-2007, il s’engage avec le HC Bolzano et découvre le Championnat d'Italie de hockey sur glace. Il remporte avec eux la Coupe d'Italie de hockey sur glace[18].

En 2007-2008, il revient disputer quelques rencontres avec le Fury, qui après la fin des activités de l’UHL évolue dans la Ligue internationale de hockey.

Lors de la saison suivante, il découvre un nouveau championnat, la Ligue centrale de hockey. Il joue pour les RiverKings du Mississippi. Après une année sabbatique, Il dispute encore une dernière saison pour les IceMen d'Evansville en 2010-2011, il s’agit de la franchise du Fury de Muskegon qui a déménagé. Il en est même nommé capitaine.

Le , après une carrière longue de 18 ans, Jeff annonce sa retraite[19].

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],[6],[11],[12]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1988-1989 Raiders de Prince Albert LHOu 71 30 57 87 74 4 0 3 3 4
1989-1990 Raiders de Prince Albert LHOu 72 28 69 97 79 14 2 11 13 10
1990-1991 Raiders de Prince Albert LHOu 72 46 74 120 58 3 1 1 2 4
1991-1992 Raiders de Prince Albert LHOu 64 48 65 113 84 9 7 14 21 18
1991-1992 Canada m20 CMJH 7 1 1 2 2 - - - - -
1992-1993 Skipjacks de Baltimore LAH 72 14 38 52 12 7 1 3 4 2
1993-1994 Pirates de Portland LAH 80 34 73 107 92 17 10 5 15 20
1994-1995 Capitals de Washington LNH 10 1 0 1 2
1994-1995 Pirates de Portland LAH 64 33 50 83 57 7 1 4 5 8
1995-1996 Capitals de Washington LNH 33 0 7 7 16 3 0 0 0 4
1995-1996 Pirates de Portland LAH 39 15 32 47 62
1996-1997 Griffins de Grand Rapids LIH 82 34 55 89 85 5 0 4 4 4
1997-1998 Admirals de Milwaukee LIH 52 20 34 54 30 10 2 7 9 15
1998-1999 Predators de Nashville LNH 9 2 1 3 2
1998-1999 Admirals de Milwaukee LIH 70 20 31 51 66 2 0 0 0 0
1999-2000 Pirates de Portland LAH 73 24 30 54 38 1 0 0 0 0
2000-2001 Pirates de Portland LAH 80 18 37 55 63 3 0 2 2 6
2001-2002 Schwenninger Wild Wings DEL 60 13 14 27 60 7 1 3 4 26
2002-2003 Barons de Cleveland LAH 80 12 48 60 26
2003-2004 Fury de Muskegon UHL 10 7 14 21 6
2003-2004 Griffins de Grand Rapids LAH 64 14 30 44 43 4 1 0 1 4
2004-2005 Fury de Muskegon UHL 78 23 71 94 65 17 4 13 17 16
2005-2006 Fury de Muskegon UHL 71 33 83 116 108 12 2 8 10 16
2005-2006 Griffins de Grand Rapids LAH 2 1 2 3 6
2006-2007 HC Bolzano Serie A 32 14 30 44 20 5 1 2 3 4
2007-2008 Fury de Muskegon LIH 7 0 4 4 8 6 5 2 7 0
2008-2009 RiverKings du Mississippi LCH 55 19 39 58 58 12 2 11 13 14
2010-2011 IceMen d'Evansville LCH 62 15 27 42 34
Totaux LNH 52 3 8 11 20 3 0 0 0 4

TransactionsModifier

Le , il signe un contrat avec les Griffins de Grand Rapids[11].

Le , il signe un contrat avec les Predators de Nashville[11].

Le , il est échangé par les Predators aux Capitals de Washington. En retour Les Predators acquièrent une somme d’argent[20].

Le , il signe un contrat avec les Schwenninger Wild Wings[11].

Le , il signe un contrat avec les Sharks de San José, mais se rapporte directement à leur club école, les Barons de Cleveland [11].

Le , il signe un contrat avec le Fury de Muskegon [21].

Le , les Griffins de Grand Rapids, club affilié au Fury, lui offre un contrat pour jouer en LAH[22].

Le , il signe un contrat avec le RiverKings du Mississippi[23].

Le , il signe un contrat avec le IceMen d'Evansville[24].

RécompensesModifier

  • 1989-1990 : Vainqueur du Trophée Daryl K. (Doc) Seam remis au meilleur joueur étudiant de la LHOu[1].
  • 1989-1990 : Meilleur Étudiant de la saison de la LCH[2].
  • 1990-1991 : Sélectionné sur la deuxième équipe d’étoiles de la LHOu[3].
  • 1991-1992 : Sélectionné sur la deuxième équipe d’étoiles de la LHOu[3].
  • 2005-2006 : Sélectionné sur la première équipe d’étoiles de l’UHL[17].
  • 2005-2006 : Vainqueur du classement des aides en saison régulière de l’UHL[14].
  • 2005-2006 : Vainqueur du classement par points en saison régulière de l’UHL[15].
  • 2005-2006 : Joueur par excellence (MVP) de la saison en UHL[16].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) « WHL Scholastic Player of the Year (Daryl K. Seaman Trophy) », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  2. a b et c (en) « CHL Scholastic Player of the Year », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  3. a b et c (en) « WHL (East) Second All-Star », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  4. a b et c (en) « Jeff Nelson on eliteprospects », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  5. « Championnat du monde 1992 des moins de 20 ans », sur www.passionhockey.com (consulté le )
  6. a et b (en) « Jeff Nelson on Hockeydb », sur www.hockeydb.com (consulté le )
  7. (en) « 1991 NHL Entry Draft round 2 », sur www.hockeydraftcentral.com (consulté le )
  8. a b et c (en) « Calder Cup Champions », sur ahlhalloffame.com (consulté le )
  9. a et b (en) « AHL Player of the Week », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  10. a b et c (en) « AHL All-Star Game », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  11. a b c d e f et g (en) « Jeff Nelson on hockey Reference », sur www.hockeydb.com (consulté le )
  12. a et b (en) « Jeff Nelson on Eurohockey », sur www.eurohockey.com (consulté le )
  13. a et b (en) « UHL Champion », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  14. a et b (en) « UHL Most Assists », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  15. a et b (en) « UHL Most Points », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  16. a et b (en) « UHL MVP », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  17. a et b (en) « UHL First All-Star Team », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  18. a et b (en) « Italian Cup Champion », sur www.eliteprospects.com (consulté le )
  19. (en) « Jeff Nelson Announces Retirement », sur www.oursportscentral.com (consulté le )
  20. (en) « Jeff Nelson on NHL Trade Tracker », sur www.nhltradetracker.com (consulté le )
  21. (en) « Fury Signs Center Jeff Nelson », sur www.oursportscentral.com (consulté le )
  22. (en) « Griffins Sign a Familiar Face », sur www.oursportscentral.com (consulté le )
  23. (en) « RiverKings ink former NHL player Nelson », sur www.desototimes.com (consulté le )
  24. (en) « Star Center Jeff Nelson Signs with IceMen », sur www.oursportscentral.com (consulté le )