Ouvrir le menu principal

Jean de Madre
Image illustrative de l’article Jean de Madre
Le comte Jean de Magre, en août 1933
(ici vainqueur de la Coupe de Gramont
de polo de Deauville,
avec trois officiers français).
Contexte général
Sport Polo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France Française
Naissance
Lieu de naissance Meudon, Hauts-de-Seine
Décès
Lieu de décès Paris (à 71 ans)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 1 0

Jean de Madre de Loos (Meudon, Hauts-de-Seine, - Paris, ) (à 71 ans) est un joueur de polo français. En 1900, à 38 ans, il remporta la médaille d'argent en polo aux Jeux olympiques de Paris, avec l'équipe BLO Polo Club Rugby (associé à deux britanniques et un américain)[1].

Tout comme Édouard de Rothschild, il fut membre du Comité directeur du Polo Club, et membre du Comité du Jockey-Club.

Possesseur de plusieurs immeubles sur Paris, il fut également propriétaire d'une résidence à Deauville, et même d'un yacht impérial, "L'Alphée", ayant appartenu au Khédive[2].

Il donne son nom à une Coupe de polo disputée en France durant la deuxième moitié des années 1930, sur le terrain de Bagatelle.

Sommaire

PalmarèsModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean de Madre, sur Sports-Reference.
  2. La Soierie de Lyon : organe du Syndicat des fabricants de soieries, octobre 1933, p.218.
  3. L'Intransigeant, 15 août 1933, p.2.
  4. Le Petit Parisien, 18 juin 1922.
  5. Le Figaro, 8 avril 1932, p.8.

Article connexeModifier