Jean Stelli

Jules Élie Ernoult dit Jean Stelli, né le à Lille et mort le à Grasse, est un réalisateur et journaliste français.

Jean Stelli
Nom de naissance Jules Élie Ernoult
Naissance
Lille, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 80 ans)
Grasse, France
Profession Réalisateur

BiographieModifier

Acteur de théâtre, puis journaliste, il débute au cinéma comme acteur dans Les Roquevillard (1922), puis comme assistant de Julien Duvivier. Il passe ensuite à la réalisation : son premier long métrage, Jeunesse d'abord, une comédie coréalisée par Claude Heymann, sort en 1935.

Réalisateur prolifique œuvrant dans le cinéma populaire, il tourne une trentaine de films, dont Le Voile bleu (1942), qui connut un important succès[1]. Au cours de sa carrière, il signe surtout des drames sentimentaux comme La Valse blanche (1943), Route sans issue (1948) ou Maria du bout du monde (1951). Il réalise aussi plusieurs films d'espionnage de la série Deuxième bureau avec Frank Villard, comme Deuxième Bureau contre inconnu (1957) ou Deuxième Bureau contre terroristes, sorti en 1961 et qui sera son dernier film.

FilmographieModifier

Comme acteurModifier

Comme assistant-réalisateurModifier

Comme réalisateurModifier

BibliographieModifier

  • Philippe Rège, Encyclopedia of French Film Directors (vol. 1), p. 939, Scarecrow Press, 2009 (lire en ligne sur Google Books)

Notes et référencesModifier

  1. Notice sur Ciné-Ressources [1]
  2. C'est dans ce film que Louis de Funès fait sa première apparition à l'écran.

Liens externesModifier