Ouvrir le menu principal
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Jean Picard.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piccard.
Jean Piccard
Jean-Piccard-from video.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MinneapolisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Père
Jules Piccard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Jeannette Piccard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Don Piccard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Docteur honoris causa de l'université de Strasbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Piccard, de son nom complet Jean Felix Piccard né à Bâle le et mort à Minneapolis, États-Unis, le (à 79 ans), est un chimiste, ingénieur, professeur et aéronaute suisse, puis américain.

Il est le fils de Jules Piccard - Haltenhoss (1841-1933) et le frère jumeau d'Auguste Piccard (1884-1962).

Jean Piccard est un pionnier des vols stratosphériques (tout comme son frère Auguste) et de la recherche sur les rayons cosmiques.

BiographieModifier

 
Jean Piccard (dans les cordes du ballon à gauche), avec son frère Auguste (à droite), auxiliaires dans la troupe aéronautique suisse, 1914-1918[1].

De 1902 à 1907, Jean Piccard étudie la chimie à l'École polytechnique fédérale de Zurich. Il obtient un doctorat en sciences naturelles en 1909[2].

Il est ensuite assistant à Munich de 1909 à 1914. En 1914, il devient privat-docent (de 1914 à 1919), puis professeur extraordinaire (de 1919 à 1925) à Lausanne. Pendant ce temps, de 1916 à 1919, il est également professeur à l'Université de Chicago.

Le premier vol des frères Jean et Auguste Piccard a lieu en 1913, à but scientifique. Au cours de la Première Guerre mondiale (1914-1918), Jean Piccard et son frère Auguste se portent volontaires[3] en tant qu'aérostiers lors de leur service auxiliaire dans l'armée suisse (de)[4].

En 1919, il épouse l'Américaine Jeannette Ridlon (en) (1895-1981), qui sera conseillère de la NASA de 1964 à 1970. Il travaille sur de nombreuses expériences avec son épouse. Ils ont trois fils: John, Paul et Donald, dit Don (en) (ce dernier, aéronaute américain, né en 1926).

Dès 1924, Jean Piccard travaille pour divers laboratoires dans l'industrie et la recherche aux États-Unis, dont le Massachusetts Institute of Technology (de 1926 à 1929).

En 1931, il prend la citoyenneté américaine.

En 1934, lors d'un vol en ballon effectué en compagnie de sa femme, Jean Piccard atteint l'altitude de 17 500 m, battant ainsi le record précédent (16 940 m) établi par son frère Auguste en 1932. C'est le premier vol effectué aux États-Unis dans le but d'étudier le rayonnement cosmique[5], et Jeannette Piccard, qui pilote le ballon[6], devient la première femme à atteindre la stratosphère[7].

De 1937 à 1952, il enseigne l'aéronautique à l'Université du Minnesota. Ses travaux sur les colorants organiques le mènent à d'importantes découvertes dans les domaines de l'aérostatique et de la physique de la stratosphère, ouvrant la voie au développement du trafic aérien mondial (vitres antigel, convertisseur d'oxygène liquide).

DistinctionsModifier

Jean Piccard a été nommé Docteur honoris causa de l'Université de Strasbourg, du Jamestown College et de l'Université du Sud de l'Illinois à Carbondale[8].

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Gruppenbild der Montagemannschaft, 1914.01.01-1918.12.31, Archives fédérales suisses
  2. Martin Kurz, « Piccard, Jean » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  3. Who's Who of Ballooning - P, entrée "Piccard, Jean Felix", par Robert Rechs (1983)
  4. Don Piccard - 50 Years of Ballooning Memories, par Peter Stekel (1997)
  5. Historical Sketch of Jean Felix Piccard (1884-1963), Jean Felix Piccard Papers, University of Minnesota Archives
  6. « Auguste Piccard », dans l'Encyclopédie Larousse en ligne (larousse.fr)
  7. Living With A Star: 3: Balloon/Rocket Mission: Scientific Ballooning, University of Caifornia, 2002
  8. SIU Honorary Degree Previous Recipients, liste des récipiendaires du titre de Docteur honoris causa de l'Université du Sud de l'Illinois

Liens externesModifier