Jean Henninger

sculpteur français

Jean Henninger est un sculpteur-statuaire né le à Strasbourg et mort dans sa ville natale le [1].

Jean Henninger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
StrasbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Jean Henninger entre comme élève à l'école municipale des Arts Décoratifs de Strasbourg en 1931. Il y passe une année comme élève ébéniste et quatre comme élève sculpteur. Il est diplômé en 1936 avec la mention très bien, obtient le prix de la Ville de Strasbourg et reçoit la plaquette de la Société d'encouragement à l'Art et à l'Industrie.

En , il est admis comme élève à l'École nationale supérieure des beaux-arts (atelier de Jean Boucher). Appelé sous les drapeaux en 1937, il n'est démobilisé qu'en 1940. Il reprend ses études pendant deux ans comme Meisterschüler à l’École des Beaux-Arts Décoratifs. Il est incorporé de force à la Wehrmacht (1943-1945). Après la Libération, il continue ses études aux Beaux-Arts à Paris (atelier Niclausse) et devient logiste au Prix de Rome en 1946. Depuis 1955 il est professeur de sculpture aux Arts Décoratifs de Strasbourg et reçoit le prix Schongauer de l'Académie d'Alsace en 1962.

Il est marié et père de deux enfants[2].

Principales œuvresModifier

ÉglisesModifier

AutresModifier

  • Strasbourg, fontaine place d'Austerlitz Jeune fille à la tortue, en bronze / fontaine de l'Esplanade La Sirène / décoration du restaurant Au Romain (pierre)
  • Wœrth, monument commémoratif de 1870
  • Munich, deux fontaines en bronze

Notes et référencesModifier

  1. [1]
  2. Richard Busser, « L'archange St-Michel, une œuvre de Henninger », Bulletin paroissial de Rhinau,‎