Ouvrir le menu principal

Jean Faget

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faget (homonymie).

Jean Faget
Illustration.
Fonctions
Député de la 2e circonscription du Gers
Élection maire d'Eauze de 1971 à 1989, conseiller général du canton d'Eauze de 1968 à 1976 et de 1982 à 1988
Prédécesseur Pierre de Montesquiou
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Houeillès
Date de décès (à 93 ans)
Lieu de décès Eauze (Gers)
Sépulture Gabarret (Landes)
Nationalité Française
Parti politique RPR
Père Raoul Faget
Mère Louise Dupech
Fratrie deux sœurs Jeanine Jeanclaude et andré Pigeon
Conjoint Janine Faget-Labadie
Enfants 3 garçons Jacques, Philippe et Christophe
Diplômé de Ecole vétérinaire de Toulouse 1945-1948
Profession Docteur vétérinaire
Résidence Eauze (Gers)

Jean Faget, né le à Houeillès et mort le , est un homme politique français.

BiographieModifier

Jean Faget a grandi à Gabarret où son père s'était installé comme vétérinaire. Il fit ses études secondaires au lycée Fermat de Toulouse puis au lycée de Condom. Après son baccalauréat ses études furent interrompues par la guerre. Evadé des chantiers de jeunesse il fut arrêté par les Allemands et libéré à Compiègne. Il participa à la libération de Toulouse où il commença des études vétérinaires. il s'installa à Eauze en 1949 où il passa toute sa vie professionnelle. Pendant toutes ces années il s'illustra comme demi de mêlée notamment au Stade Toulousain, et au TOEC. Il fut ensuite président du club de rugby d'Eauze depuis les années 1960 jusqu'aux années 80.Dans les années 50 et 60 il fut le chef de la banda Les Armagnacs avec laquelle il se produisit dans les plus grandes fêtes du sud de la France et du nord de l'Espagne. Passionné de courses hippiques il fut un des meilleurs drivers amateurs du Sud Ouest et créa en 1967 la société hippique d'Eauze et l'hippodrome de la Bergeyre. Il devint président de l'amicale des sociétés hippiques du sud-ouest dans les années 80. Il fut conseiller général du canton d'Eauze de, 1968 à 1976 et de 1982 à 1988, adjoint au maire d'Eauze de 1965 à 1971 et maire d'Eauze de 1971 à 1989

Vie privéeModifier

Il est le père de Jacques Faget, juriste et sociologue, directeur de recherche au CNRS et enseignant à l'université de Bordeaux, de Philippe Faget, opticien à Eauze, et de Christophe Faget, médiateur, maire adjoint d'Eauze,chargé de la culture depuis 2014[1].

Voir aussiModifier