Jean Colson

personnalité politique française

Jean Colson, né le à Manoncourt-sur-Seille (Meurthe-et-Moselle) et mort en 1801 en Allemagne, est un prêtre catholique français.Il est le fils de Toussaint Colson (~1688-1748) et de Marie Franiatte (~1693-1757).

Jean Colson
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Curé de Nitting, élu député du clergé du bailliage de Sarreguemines aux États généraux de 1789, il participe à la messe d'ouverture du en l'église Saint-Louis de Versailles en présence de la famille royale et s'attache aux pas de l'évêque de Nancy Anne-Louis-Henri de La Fare : « Pendant icelle, l'évêque de Nancy prononça avec beaucoup d'éloquence un discours analogue à la circonstance qui fut fort applaudi. Le clergé en demanda l'imprimé. Il répondit avec beaucoup de modestie, cependant de manière à nous le faire espérer, et cependant nous ne l'avons pas vu. Celui qu'on a osé imprimer sous ce titre est un faux et n'approche pas de cent degrés celui que le prélat avait débité. »

SourcesModifier

  • A. Benoit, « Notes d'un curé saargovien, député aux états Généraux », Revue nouvelle d'Alsace-Lorraine, t. 8, -.

BibliographieModifier

  • « Un député lorrain aux Etats généraux de 1789, Jean Colson, curé de Nitting », un article de treize pages dans le nº 6 de la revue Le Pays lorrain, 25e année, 06/1933.

Liens externesModifier