Jean Bergeret (botaniste)

médecin et botaniste français

Jean Bergeret est un médecin et un botaniste français, né en 1751 à Pontacq et mort en 1813 à Pau.

Jean Bergeret
Fonction
Maire de Morlaàs (d)
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
BergeretVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Eugène Bergeret (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Après son mariage en 1771, il fait des études de philosophie et est diplômé en 1773. Après sa séparation d’avec sa femme en 1780, il s’installe à Morlaàs et commence des études de médecine et obtient son doctorat en 1788.

Favorable à la Révolution, il reste maire de Morlaàs durant toute cette période troublée. Il obtient son divorce en 1795 et se remarie immédiatement. Sa deuxième femme, Magdeleine Laterrade, meurt en 1804 en lui laissant l’éducation de ses trois enfants.

Outre l’exercice de la médecine, il enseigne l’histoire naturelle à l’École centrale de Pau de 1796 à 1802. Il fait en l’An X (1803) son seul ouvrage : la Flore des Basses-Pyrénées (deux volumes, Pau). Il y suit la classification linnéenne. Bergeret meurt d'une épidémie de fièvre affectant la région. Son fils, Eugène Bergeret (1799-1868), après des études de médecine à Paris, le remplace comme médecin et comme maire.

On confond[1] souvent Jean Bergeret avec un homonyme, également botaniste, Jean-Pierre Bergeret (1751-1813), né et décédé aux mêmes années, auteur de la Phytonomatotechnie universelle.

Notes et référencesModifier

  1. C'est le cas de l'ouvrage de Davy de Virville (1955) qui attribue au même homme les publications des deux Bergeret. C'est le cas aussi de la Flora europaea éditée par Cambridge university press (cité par Dayrat, 2003).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Adrien Davy de Virville (dir.) (1955). Histoire de la botanique en France. SEDES (Paris) : 394 p.
  • Benoît Dayrat (2003). Les Botanistes et la Flore de France, trois siècles de découvertes. Publication scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle : 690 p.

Liens externesModifier

Bergeret est l’abréviation botanique standard de Jean Bergeret (botaniste).

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI