Ouvrir le menu principal

Jean-Yves Thibaudet

pianiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thibaudet.


Jean-Yves Thibaudet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Label
Maître
Genres artistiques
Distinction

Jean-Yves Thibaudet est un pianiste français né le à Lyon, d'une mère allemande et d'un père français.

Jean-Yves Thibaudet commence le piano à l'âge de cinq ans et joue pour la première fois en public deux ans plus tard. À douze ans, il entre au Conservatoire de Paris, où il travaille sous la direction d'Aldo Ciccolini et Lucette Descaves, qui a bien connu Maurice Ravel et a collaboré avec lui. À quinze ans, Jean-Yves Thibaudet obtient le Premier Prix du Conservatoire de Paris et, trois ans plus tard, figure en première place des Young Concert Artists Auditions à New York. En 1979 il remporte le deuxième prix du Concours international de piano de Cleveland[1].

Sa carrière commence véritablement en 1981, d'abord quand il remporte le New York Young Concert Artists' Trust[2], puis quand il signe, peu de temps après, un contrat d'exclusivité chez Decca[3]. Il y enregistre l'intégrale des œuvres pour piano solo de Ravel (et plus particulièrement une interprétation brillante de Gaspard de la nuit), une grande partie de celles de Debussy, la Turangalîla-Symphonie d'Olivier Messiaen et l'intégralié des concertos pour piano de Rachmaninov[3].

Thibaudet fait ses débuts en Angleterre en 1989 en interprétant le Concerto pour piano nº 1 de Liszt accompagné de l'Orchestre symphonique de Bournemouth, suivi d'un premier concert au Carnegie Hall à New-York en mai 1993[3].

Le caractère brillant de son jeu en fait un interprète de choix pour le répertoire romantique et les compositeurs impressionnistes français (Ravel, Debussy, Satie)[1],[3],[4]. Thibaudet a cependant su explorer d'autres répertoires, en interprétant de manière récurrente des arias avec des chanteurs d'opéra, et plus particulièrement avec Cecilia Bartoli[3]. Dans un registre plus contemporain, Thibaudet a enregistré Conversations with Bill Evans, en hommage au pianiste de jazz américain en 1997[3],[4],[5].

En 2001, il est nommé chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par la République française et officier en 2012 ; en février 2007, il reçoit une Victoire d'honneur lors de la XIVe édition des Victoires de la musique.

Il a participé aux films Reviens-moi (ou Expiation), Orgueil et Préjugés (2005) et Extrêmement fort et incroyablement près.

En février 2017, Jean-Yves Thibaudet est le premier artiste en résidence de l'Orchestre symphonique de Boston. Il interprétera en collaboration avec cet orchestre le Concerto pour clavecin de Johan Sebastian Bach sous la direction d'Andris Nelson, le Concerto pour la main gauche de Ravel sous la direction de Charles Dutoit et la Symphonie nº 2 de Leonard Bernstein à nouveau dirigé par Nelson[6].

Discographie sélectiveModifier

  • Claude Debussy : Œuvres pour piano, vol.1 et vol.2 (Decca, 1996 et 2000)
  • Erik Satie : Œuvres pour piano (5 CD, Decca, 2002)
  • "Aria: opera without words" - transcriptions et arrangements d’airs d’opéra de Saint-Saëns, Puccini, Bellini, Gluck, Strauss, Wagner, Korngold (Decca, 2007)
  • Saint-Saens concerto pour piano 2 et 5 Frank variations symphoniques pour piano et Orchestre. Orchestre de la Suisse Romande Charles Dutoit. Decca 2007.

SourcesModifier

  1. a et b « Jean-Yves Thibaudet : portrait et biographie sur France Musique », sur France Musique (consulté le 7 février 2019)
  2. (en-US) « Young Concert Artists » (consulté le 6 février 2019)
  3. a b c d e et f (en) « Thibaudet, Jean-Yves | Grove Music », sur www.oxfordmusiconline.com (DOI 10.1093/gmo/9781561592630.001.0001/omo-9781561592630-e-0000041693, consulté le 6 février 2019)
  4. a et b (en-US) Jack Sohmer, « Jean-Yves Thibaudet: Conversations With Bill Evans », sur JazzTimes (consulté le 6 février 2019)
  5. « Conversations With Bill Evans / Jean-Yves Thibaude ... - Decca: LON-455512 | Buy from ArkivMusic », sur www.arkivmusic.com (consulté le 6 février 2019)
  6. « BSO Welcomes First Ever Artist-In-Residence | Boston Symphony Orchestra | bso.org », sur www.bso.org (consulté le 7 février 2019)

Liens externesModifier