Ouvrir le menu principal
Jean-Philippe Navarre
Jean-Philippe Navarre.jpg
Jean-Philippe Navarre en 2005
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument

Jean-Philippe Navarre, né le à Marseille, est un chef d'orchestre, claveciniste et musicologue français.

BiographieModifier

Jean-Philippe Navarre étudie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1985-1990), où il suit l'enseignement de Roger Boutry (harmonie), Jean-Claude Henry (contrepoint), Michel Merlet (fugue), Claude Ballif (analyse), Yves Gérard et Bernard Gagnepain (histoire de la musique), Michaël Levinas (orchestration) et Jean-Sébastien Béreau (direction d'orchestre). Il obtient en 1989 le C.A de directeur, et en 1990 le C.A de professeur de culture musicale[1]. Il est successivement directeur du conservatoire de Créteil (1990-1991), directeur adjoint du conservatoire de Lille (1991-2002), directeur du conservatoire de Metz (2002-2006), puis directeur du conservatoire de Nancy[2] de 2006 jusqu'en 2014, date à laquelle il décide de se consacrer à l'enseignement (direction d'orchestre, harmonie au clavier, culture musicale, composition).

En tant que chef d'orchestre, il fonde son propre orchestre « Le Collège musical »[3], avec lequel il explore la musique ancienne sur instruments d'époque, tout en dirigeant des formations traditionnelles symphoniques (Orchestre de Bayonne-Côte-Basque, Orchestre de Douai, Orchestra Città di Grossetto, Philharmonie d'État du Belarus, Capella Istropolitana, Nomad Symphony Orchestra, etc.).

En tant que musicologue, il a fondé la collection A.M.I.C.V.S., consacrée à la publication et à la traduction de traités anciens, éditée successivement par les éditions du Cerf (1996-1999), puis par Pierre Mardaga (2000-2007), et depuis 2016 par Les Presses du Collège Musical.

TraductionsModifier

ÉditionsModifier

  • Édouard-Marie-Ernest Deldevez, L'art du chef d'orchestre (1878), De l'exécution d'ensemble (1888), Sprimont, Mardaga, collection A.M.I.C.V.S., 2005, 376 p. (ISBN 2-87009-894-4), épuisé.
  • Albert Lavignac, Les Gaietés du Conservatoire (1899), Sprimont, Mardaga, collection A.M.I.C.V.S., 2002, 236 p. (ISBN 2-87009-798-0), épuisé.
  • Charles Gounod, Six préludes et fugues pour piano (+ Alexis Chauvet, 15 études préparatoires à Bach), Les Presses du Collège Musical, 2016, 68 p. (ISMN 979-0-707101-01-8)
  • François Adrien Boieldieu, Concerto pour harpe (reconstitution et édition critique par Jean-Philippe Navarre), Les Presses du Collège Musical, 2016, 60 p. (ISMN 979-0-707101-02-5)
  • Georg Philipp Telemann, 12 suites pour clavecin, vol. 1 (suites TWV 32:1, 32: 2, 32:3, 32:4, 32:11, 32:17), Les Presses du Collège Musical, 2018, 60 p. (ISMN 979-0-707101-03-2)
  • Georg Philipp Telemann, 12 suites pour clavecin, vol. 2 (suites TWV 32:23, 32:13, 32:14, 32:15, 32:16, 32:18), Les Presses du Collège Musical, 2018, 60 p. (ISMN 979-0-707101-04-9)

CompositionsModifier

  • Concertino pour percussion et orchestre (1999), inédit
  • Trois études de caractère pour petite clarinette en mi bémol ou clarinette en si bémol (2000), Paris, International Music Diffusion, Collection Jacques Merrer

Notes et référencesModifier

  1. Notice biographique des éditions du Cerf et Pierre Mardaga, Collection AMICVS, 1997-2010.
  2. Site du Grand Nancy.
  3. Voir l'enregistrement du Concerto pour Harpe de Boieldieu, sous le label Pavane Records, avec Isabelle Perrin à la harpe, 2001.

Liens externesModifier