Jean-Marc Dreyfus

historien français

Jean-Marc Dreyfus (né en 1968) est un historien français, auteur de plusieurs ouvrages autour de la Shoah et de la Seconde Guerre mondiale.

Jean-Marc Dreyfus
Jean-Marc Dreyfus par Claude Truong-Ngoc décembre 2014.jpg
Jean-Marc Dreyfus en décembre 2014.
Biographie
Naissance
(52 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Agrégé d’histoire, docteur de l'Université de Paris 1, il a soutenu sa thèse, sous la direction d'Antoine Prost, sur « L'aryanisation économique des banques. La confiscation des banques ‘juives’ en France pendant l’Occupation et leur restitution à la Libération, 1940-1952 ».

Jean-Marc Dreyfus est chercheur au sein du projet d’édition « Persécution des Juifs de France, 1933-1945 », codirigé par les Archives fédérales allemandes, l’Institut d’histoire contemporaine de Munich et l’Université de Fribourg/Breisgau.

ŒuvresModifier

  • Pillages sur ordonnances - L'aryanisation des banques juives, 1940-1952, Fayard. 2003 (ISBN 2-213-61327-3)
  • Des Camps dans Paris. Austerlitz, Lévitan, Bassano. -, avec Sarah Gensburger, Fayard. 2003 (ISBN 978-2-213-61707-7)
  • Ami, si tu tombes… Les déportés résistants, des camps au souvenir. 1945-2005, Perrin. 2005 (ISBN 2262022992)
  • Il m'appelait Pikolo - un compagnon de Primo Levi raconte, de Jean Samuel, avec Jean-Marc Dreyfus, Robert Laffont. 2007 (ISBN 2-221-10909-0)[1]
  • Une médecine de la mort avec Lise Haddad, Vendemiaire, 2014 (ISBN 978-2363581266)
  • L'impossible réparation - Déportés, biens spoliés, or nazi, comptes bloqués, criminels de guerre, Flammarion, 2015. (ISBN 978-2-0813-4812-7)
  • Les Rapports de Berlin, Librairie Arthème Fayard, 2016 (ISBN 978-2213667041); en allemand: Geheime Depeschen aus Berlin, WBG 2018, (ISBN 978-3-534-26966-2)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier