Jean-Emmanuel Ray

juriste français

Jean-Emmanuel Ray, né le [1],est un juriste français spécialiste en droit du travail.

Jean-Emmanuel Ray
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Français
Formation

Institut d'études Politiques de Paris Université Panthéon-Assas (licence)

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (doctorat)
Activité
Agrégé de Droit Privé - Professeur des Universités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Carrière professionnelleModifier

Diplômé de la section politique, économique et sociale de l'Institut d'études politiques de Paris en 1974, il poursuit des études de droit social et de sciences politiques à l'Université Panthéon-Assas (licence) et à l'Université Panthéon-Sorbonne (DEA et DESS). Docteur (1983) puis agrégé de droit (1984), il enseigne à l'Université d'Angers de 1985 à 1990.

Depuis cette date, il est professeur de Droit à l'université Panthéon-Sorbonne où il dirige le Master 2 professionnel « Développement des ressources humaines et droit social » de École de management de la Sorbonne. Il enseigne par ailleurs le droit du travail pour les élèves de Licence 3, du Master 2 professionnel « Juriste de droit social » et du Master 2 recherche « Droit social ».

Il assure également les cours d'introduction générale au droit et de droit du travail à l'IEP de Paris, à Mines ParisTech et en troisième année de licence de droit au Centre audiovisuel d'études juridiques (CAVEJ).

Il a été membre du jury d'agrégation de droit privé et de sciences criminelles en 1997-1998 .

Principaux ouvragesModifier

  • Sa thèse, sous la direction de Gérard Lyon-Caen : Les pouvoirs de l'employeur à l'occasion de la grève, Litec (coll. Jurisclasseur), Paris, 1985. Mais aussi, 30 ans après, avec les développements des TIC : « Nouveaux conflits collectifs dans notre société de la réputation : de la grève interne à l’action collective externalisée », Revue Sociologie du travail, numéro 2/2011.
  • Moi manager, mes droits et mes devoirs, Revue Fiduciaire, 2e édition, septembre 2020
  • Droit du travail, droit vivant, WK-RH / Liaisons, 28e édition, septembre 2020
  • Le droit du travail à l'épreuve des TIC, Rueil-Malmaison, Liaisons

Jean-Emmanuel Ray s'est toujours intéressé aux nouvelles technologies devenues TIC, de son article paru dès à Droit social : « De Germinal à Internet : pour une redéfinition du contrat de travail », « Facebook, l'employeur et le salarié », numéro de . "CGT, CFDT, CNT , CE et TIC : rapports collectifs de travail et nouvelles technologies de l'information et de la communication" , Droit social, . Pour une étude générale : « De la Révolution industrielle à la Révolution numérique : les métamorphoses du droit du travail », Droit social, ; "Tous connectés, partout, tout le temps ? ", Droit social, , p. 558.
Il est à ce titre souvent auditionné comme expert : Assemblée nationale, Commission sur « Les droits de l’individu dans la révolution numérique », rapport déposé par P. Bloche et P. Verchère le  ; Centre d’analyse stratégique, , Groupe de Travail « Travail et emploi dans 20 ans », publié à La Documentation française en .

En 2015, il est membre de la « Commission Combrexelle », constituée par le Premier ministre en pour réfléchir à une nouvelle articulation des sources du droit du travail, et de la « Commission Mettling », constituée en par le ministre du Travail pour réfléchir à l'évolution du travail liée au passage au numérique. Il a été nommé, par le Premier Ministre, en février 2020, membre de la « Commission Frouin » chargée de formuler des propositions sur le statut des travailleurs des plateformes (Uber, Deliveroo,...).

Il tient la chronique « Actualités des TIC » dans la revue mensuelle Droit social, la chronique juridique de Liaisons sociales Magazine ; et en alternance « Questions de droit social » au journal Le Monde.

Depuis 2011, il est membre du jury du « Prix de thèse de la CNIL ».

Notes et référencesModifier

  1. notice BnF no FRBNF11921259

Liens externesModifier