Ouvrir le menu principal

Jean-Claude Gawsewitch Éditeur

maison d'édition française

Jean-Claude Gawsewitch Éditeur
Repères historiques
Création 16-02-2004 immatriculation sté
Disparition 16/01/2014 liquidation judiciaire
Fondée par Jean-Claude Gawsewitch
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

SIREN 452 070 311

Dirigée par Jean Claude Gawsewitch (02/03/2004)
Données financières
Chiffre d'affaires 1 860 400 € en 2011

comptes récents non disponibles

Jean-Claude Gawsewitch Éditeur est une maison d’édition française active de 2004 à 2014.

DescriptionModifier

Le catalogue de la maison se composait essentiellement de documents, rassemblés dans la collection « Coup de Gueule », mais comptait aussi des romans pour la jeunesse (Le Cas Jack Spark de Victor Dixen, Grand prix de l'Imaginaire 2010 Étonnants Voyageurs), des beaux livres et des bandes dessinées.

HistoriqueModifier

En 2004, Jean-Claude Gawsewitch fonde sa propre maison d’édition, après avoir travaillé pendant vingt ans pour Ramsay. La première publication, La Machine à broyer de Dominique Decèze, est consacrée à France Télécom.

Placée en cessation de paiement, la société est placée en liquidation judiciaire le 16 janvier 2014 par du tribunal de commerce de Paris[1].[2]

Auteurs publiésModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Fin de Jean-Claude Gawsewitch éditeur » sur livreshebdo.fr, 17 janvier 2014 [1].
  2. « identité, chiffre d'affaires, résultat, bilans et procédure judiciaire de la société », sur www.societe.com (consulté le 26 juin 2019)