Jean-Baptiste Lamouroux de La Roque-Cusson

général français

Jean Baptiste Lamouroux de la Roque Cusson
ou Laroque de Cusson
Jean-Baptiste Lamouroux de La Roque-Cusson

Naissance
Monpazier (Dordogne)
Décès (à 83 ans)
Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 17471793
Distinctions Chevalier de Saint-Louis

Jean Baptiste de Lamouroux de la Roque Cusson, ou Jean Baptiste Laroque de Cusson, écuyer, né le à Monpazier (Dordogne), mort le à Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire), est un général de brigade de la Révolution française.

CarrièreModifier

Il entre en service le est devient un des gardes du corps du roi. Il passe capitaine le , au régiment du Dauphin infanterie.

Entre 1757 et 1762, il participe à la Guerre de Sept Ans, il s'illustre à la Bataille de Villinghausen (Hesse) le , où il est blessé et fait prisonnier. Il passe capitaine commandant le . Le , il épouse Elisabeth-Henriette Lavaivre de Rigny.

Le , il reçoit un brevet de Major, et il est nommé lieutenant-colonel le . Il est promu colonel le , au 29e régiment d’infanterie, et le , il participe à la bataille de Jemappes. Mi , alors qu'il combat en Allemagne, il est absurdement déclaré émigré, et pour lui commencent les contrariétés administratives.

Il est promu général de Brigade le , mais la cataracte coupe court à sa carrière. Le , il est mis en retraite et pensionné à hauteur de 300 livres.

Le , il est définitivement rayé de la liste des émigrés.

DécorationModifier

SourceModifier