Ouvrir le menu principal

Jean-Baptiste Humblot

personnalité politique française

Jean-Baptiste Humblot
Illustration.
Gravure de Jean-Baptiste Humblot
Fonctions
Député :
- aux États généraux de 1789
- à l’Assemblée constituante de 1789
Groupe politique Tiers état
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Villefranche-sur-Saône
Date de décès (à 75 ans)
Lieu de décès Saint-Ambreuil
Résidence Sénéchaussée de Villefranche, Rhône
Liste alphabétique des membres de l'Assemblée constituante de 1789

Jean-Baptiste Humblot, né le à Villefranche-sur-Saône (Rhône et Loire), mort le à La Ferté-sur-Grosne (Saône-et-Loire), était un négociant et un député du Tiers état de la Sénéchaussée de Villefranche aux états généraux de 1789.

BiographieModifier

Il est le fils[1] de Claude-Antoine Humblot (1697-1749), marchand tanneur à Villefranche-sur-Saône et d'Anne Deroux (1705-1769), originaire de Chalon-sur-Saône. Marié à Chalon-sur-Saône en 1765 avec la fille d'un négociant, il a eu 6 enfants, dont Arnould Humblot-Conté, député puis Pair de France.

Échevin à Villefranche-de-Beaujolais, où il fonde d'une maison de commerce, marguillier laïc de l'église de cette ville, fondateur de la « société philantropique de Villefranche », il est élu député du Tiers état du Beaujolais aux États généraux de 1789 et à l'Assemblée nationale constituante.

Le , le député Jean-Baptiste Humblot, achète l’abbaye de La Ferté, un ensemble fort dégradé par des prélèvements sauvages de mobilier et d'éléments. L'acte lui fait obligation de démolition de tout ce qui n’était pas le logis de l’abbé et le côté ouest du cloître, pour lui servir de propriété habitable[2].

BibliographieModifier

  • Notices et portraits des députés de 1789, édité sur demande de l'Assemblée Nationale, 3e trimestre 1989, (ISBN 2 11 086117-7).

Notes et référencesModifier

  1. Notice « Humblot Jean-Baptiste », in Edna Hindie Lemay, Dictionnaire des constituants, Oxford-Paris, 1991.
  2. Acquisition de l'Abbaye de La Ferté par Jean Baptiste Humblot

Liens externesModifier