Jean-Baptiste Deshayes

Jean-Baptiste Deshayes né à Maubeuge, le - tué à la bataille de Dresde, le était un militaire français.

Jean-Baptiste Deshayes
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
Nationalité
Activités
Officier, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

  •  : sergent au bataillon de chasseurs du Hainaut.
  •  : sergent-major.
  •  : sous-lieutenant.
  •  : se distingue lors d'une escarmouche au Bois du Tilleul ou, avec 8 hommes, il prend une redoute tenue par 30 grenadiers hollandais.
  •  : blessé lors du blocus de Maubeuge.
  •  : à la 32e demi-brigade légère.
  •  : à la 17e demi-brigade légère.
  •  : se distingue dans le nord de l'Italie ou, avec 8 hommes, il capture un convoi autrichien après avoir suscité la panique parmi l'escorte de hussards.
  •  : se distingue lors d'une escarmouche à Cadinetto.
  •  : se distingue lors de la bataille de Rivoli.
  •  : capitaine.
  •  : capturé par les russes lors d'un affrontement à San Jullano.
  •  : libéré sur parole.
  •  : chevalier de la Légion d'Honneur.
  •  : capitaine – Chasseurs à Pied de la Garde Impériale. Combat en Prusse et en Pologne.
  •  : officier de la Légion d'Honneur.
  •  : blessé à Heilsberg.
  •  : blessé à Friedland.
  •  : chef de bataillon.
  •  : Chevalier d'Empire.
  • 1809 : en Autriche.
  •  : Major.
  •  : Baron d'Empire.
  •  : Colonel au 2e régiment de Tirailleurs-Chasseurs de la Garde Impériale.
  • Le , ce régiment devient le 2e Voltigeurs.
  • 1812 : en Russie.
  • 1813 : en Saxe.
  •  : colonel du 2e régiment de Chasseurs à Pied de la Garde Impériale.
  •  : Commandeur de la Légion d'Honneur.
  •  : Ordre de la Couronne de Fer.

Notes, sources et référencesModifier

Source : Digby Smith - "Napoleon's Regiment"