Ouvrir le menu principal

Jardin floral du château de Digeon
Image illustrative de l’article Jardin floral du château de Digeon
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Hauts-de-France (Somme)
Commune Morvillers-Saint-Saturnin
Superficie 2,5 ha
Histoire
Création fin du XXe siècle
Caractéristiques
Type jardin à l'anglaise, roseraie, potager
Gestion
Propriétaire particulier (Bruno et Lidwine Goisque)
Protection  Inscrit MH (2004)
Logo affichant deux demies silhouettes d'arbre Jardin remarquable
Localisation
Coordonnées 49° 46′ 53″ nord, 1° 49′ 35″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Jardin floral du château de Digeon

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Jardin floral du château de Digeon

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Jardin floral du château de Digeon

Le jardin floral du château de Digeon, situé sur la commune de Morvillers-Saint-Saturnin dans le département de la Somme, est un jardin privé ouvert à la visite.

Sommaire

CaractéristiquesModifier

Le domaine se compose de quatre parties distinctes :

Le château et la fermeModifier

La ferme et le château sont bâtis en brique en style Napoléon III. La transformation des anciens communs en une ferme modèle, construite entre 1860 et 1868, témoigne des progrès de l’agriculture au XIXe siècle.

Le château de style néo-classique brique et pierre, est protégé partiellement en tant que monument historique (façades et toitures) : inscription par arrêté du 27 décembre 2004[1].

La ferme modèle est protégée en tant que monument historique : classement par arrêté du 10 octobre 2005[1]

Le parcModifier

Le parc paysager à l’anglaise, d’une superficie de deux hectares, a gardé l'essentiel de l'ancien ordonnancement, avec les pelouses principales, les espaces arborés dans lesquels ont peut voir un séquoia géant de 8 mètres de circonférence et d'environ 38 mètres de haut[2] et un séquoia pendulum, les clôtures intérieures… Un sentier botanique, planté de vivaces sauvages de Picardie permet de le découvrir.

Le jardin potagerModifier

Le potager reconstitué sur le même emplacement a gardé ses anciennes limites. De forme rectangulaire, c’est un jardin à la française de 3 500 m2, véritable jardin d’agrément où les légumes alternent avec des arbustes et des plantes vivaces. Les massifs sont entourés de bordures de buis.

La roseraieModifier

Située derrière la ferme, elle rassemble des dizaines d’espèces de rosiers modernes d’une longue durée de floraison et quelques espèces anciennes.

Le parc et le jardin, y compris le potager, sont protégés en tant que monument historique : inscription par arrêté du 27 décembre 2004[1].

Flore (listes non exhaustives)Modifier

Arbres remarquablesModifier

ArbustesModifier

Plantes vivacesModifier

Le plan d’eau, la cascade, une statue, des grottes, des nymphées… complètent l’ornementation.

Notes et référencesModifier

Pour approfondirModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier