Ouvrir le menu principal

James McMillan

compositeur, pianiste et chef d'orchestre
(Redirigé depuis James MacMillan)
James MacMillan

Naissance (60 ans)
Kilwinning, Drapeau de l'Écosse Écosse
Activité principale Chef d'orchestre, compositeur, musicologue
Style
Formation Université d'Édimbourg, Université de Durham
Enseignement Université de Manchester
Distinctions honorifiques Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique

Œuvres principales

The Confession of Isobel Gowdie

James McMillan (né le ) est un compositeur et chef d'orchestre écossais.

BiographieModifier

EnfanceModifier

James McMillan est né à Kilwinning, province du North Ayrshire, mais vit dans la province de East Ayrshire à Cumnock jusqu'en 1977.

Le début du succèsModifier

InfluencesModifier

Les sources d'inspiration de James McMillan sont la spiritualité et la politique. Sa foi catholique lui a inspiré plusieurs œuvres, dont un Magnificat (1999) et plusieurs messes. La musique traditionnelle écossaise l'a aussi influencé.

Son œuvreModifier

Lors de la reconstitution du parlement écossais en 1999, 292 années après sa disparition, une œuvre pour fanfare composée par James McMillan accompagne la reine Élisabeth II dans la Chambre du Parlement. Quelques semaines après cette cérémonie, il lance une attaque contre le sectarisme en Écosse.

CollaborationsModifier

Œuvres principalesModifier

RéférencesModifier

  1. The Confession of Isobel Gowdie (1990), Présentation en ligne

Liens externesModifier