James Colebrooke

James Colebrooke
Fonctions
Membre du 10e Parlement de Grande-Bretagne (d)
10e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 11e Parlement de Grande-Bretagne (d)
11e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 12e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité
Père
James Colebrooke (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Mary Hudson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
George Colebrooke (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mary Skynner (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Unknown son Colebrooke (d)
Mary Colebrooke (d)
Emma Colebrooke (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Gatton Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

Sir James Edward Colebrooke, 1er baronnet ( [1] - ) [2] est un homme politique britannique qui siège à la Chambre des communes de 1751 à 1761.

JeunesseModifier

Il est le fils de James Colebrooke, de Chilham Castle, Kent [3], un banquier privé très important à Londres et de sa femme Mary Hudson. Lui et son frère George font leurs études à l'université de Leyde et à son retour en Grande-Bretagne, il épouse Mary Skynner, fille et cohéritière de Stephen Skynner de Walthamstow, Essex, et Mary Remington, en mai 1747.

CarrièreModifier

Peu de temps après, il achète Gatton Park de William Newland, avec la propriété de l'arrondissement de Gatton, et le privilège d'envoyer deux députés à la Chambre des communes [4]. Il exerce dûment le privilège, siégeant à la Chambre des communes de 1751 à 1761.

Sir James est investi comme chevalier et créé 1er baronnet Colebrooke, de Gatton, comté de Surrey (Grande-Bretagne) le 12 octobre 1759, avec un reste spécial à son frère, George. Il laisse deux filles, Emma, Lady Tankerville qui est botaniste[5] et Mary (1750–1781), qui épouse Sir John Aubrey. À sa mort en 1761, la baronnie et Gatton Park passent à son frère George.

RéférencesModifier

  1. John Burke, A General and Heraldic Dictionary of the Peerage and Baronetage of the British Empire vol. I, 1832, s.v. "Colebrooke, Sir James".
  2. Statistics in the article are drawn from L.G. Pine, The New Extinct Peerage 1884-1971: Containing Extinct, Abeyant, Dormant and Suspended Peerages With Genealogies and Arms (Londres, R.-U., Heraldry Today, 1972:80), reported in thePeerage.com.
  3. A citizen and member of the Mercers Company of London, according to Burke 1832, which has "Childham Castle".
  4. Owen Manning and William Bray (historien), The History and Antiquities of the County of Surrey, (1803-14, reprinted 1974).
  5. « Philip Mould | Historical Portraits | Emma, Countess of Tankerville | Daniel Gardner | Item Details », historicalportraits.com (consulté le )