Ouvrir le menu principal

Jakob Friedrich Kleinknecht

compositeur, flûtiste et violoniste
Jakob Friedrich Kleinknecht
Description de cette image, également commentée ci-après
Pastel d'Alexander Roslin, c. 1747

Naissance
Ulm, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 72 ans)
Ansbach, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, maître de chapelle

Jakob Friedrich Kleinknecht (baptisé le à Ulm – mort le à Ansbach) est un compositeur et maître de chapelle allemand.

BiographieModifier

Jakob Friedrich Kleinknecht est issu d'une famille de musiciens. Son père, Johann Kleinknecht (1676-1751), était depuis 1712 vice-organiste à la cathédrale d'Ulm et ses frères Johann Wolfgang (1715-1786) et Johann Stephan (1731-?) étaient musiciens aux cours de Bayreuth et d'Ansbach. Un fils de Jakob Friedrich Kleinknecht, Christian Ludwig Kleinknecht, poursuivra cette tradition.

En 1737, il obtient un emploi comme musicien de cour de la chapelle de l'évêque d'Eichstätt (ce qui a entrainé sa conversion au catholicisme). En 1743 (à nouveau protestant), il est flûtiste de la chapelle de cour de Bayreuth, où son frère Johann Wolfgang était maître de concert. En 1747 il est violiniste. En 1748 sont publiées ses premières compositions (6 sonates pour flûte) . En 1763 il est nommé „Hofcompositeur“ (compositeur de la cour). En 1764, il devient directeur de la musique de la chapelle de la cour. En 1769, il s'établit à Ansbach où il décède en 1794 alors qu'il porte le titre de „Königlich-Preußischer Capellmeister“ (maître de chapelle royal de Prusse).

ŒuvresModifier

Il a écrit surtout de la musique de chambre (sonates et sonates en trio) mais aussi des œuvres concertantes et plusieurs symphonies. On lui connaît plus de 100 pièces de musique de chambre. Sur le plan du style, la musique de Kleinknecht se situe entre le baroque et le classique.

  • 6 sonates pour flûte et continuo opus 1
    • no 1 en ut majeur
    • no 2 en mi mineur
    • no 3 en do majeur
    • no 4 en sol majeur
    • no 5 en la mineur
    • no 6 en si mineur

Liens externesModifier