Ouvrir le menu principal

Jake 2.0

série de télévision américaine
Jake 2.0

Titre original Jake 2.0
Genre Série de science-fiction
Création Silvio Horta
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine UPN
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 16
(seulement 12 diffusés)
Durée 45 minutes
Diff. originale

Jake 2.0 est une série télévisée américaine en 16 épisodes de 45 minutes, créée par Silvio Horta et dont seulement douze épisodes ont été diffusés entre le 10 septembre et le sur le réseau UPN.

En France, la série a été diffusée à partir du sur M6 dans le cadre de la Trilogie du samedi puis rediffusée à partir du sur Fun TV[1], dès le sur W9[2] et à partir du sur Série Club[3].

SynopsisModifier

Jake Foley travaille à la maintenance informatique à la NSA. À la suite d'un accident dans un laboratoire de l'agence, il est contaminé par des nanites qui lui donnent une force surhumaine et la faculté d'interagir par la pensée avec tous les équipements informatiques. Doté de ses nouvelles capacités hors du commun, Jake est alors intégré dans une nouvelle équipe d'opérations spéciales et devient un vrai agent secret.

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs récurrentsModifier

Acteurs invitésModifier

ÉpisodesModifier

  1. Un agent très spécial (The Tech)
  2. Au-delà de l’évidence (Training day)
  3. Le devoir avant tout (Cater Waiter)
  4. Surveillances rapprochées (Arms and the Girl)
  5. Cyber-attaque (The Good, the Bad, and the Geeky)
  6. Chasse à l'homme (Last Man Standing)
  7. Jerry 2.0 (Jerry 2.0)
  8. Confiance aveugle (Middleman)
  9. La meute des loups (Whiskey - Tango - Foxtrot)
  10. Ennemis intimes (The Spy who Really Liked Me)
  11. Le garde du corps (Prince and the revolution)
  12. Agent double (Double agent)
  13. Seul [1/2] (Blackout [1/2])
  14. Seul [2/2] (Get Foley [2/2])
  15. Mission : sauvetage (Dead Man Talking)
  16. Dernière version (Upgrade)

CommentairesModifier

La diffusion aux États-Unis s'est arrêtée au bout de seulement douze épisodes (sur seize de produits) en raison d'une audience insuffisante.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier