Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Gall.

Jacques Le Gall
Série
logo de la série
logo de la série

Auteur Jean-Michel Charlier
Scénario Jean-Michel Charlier
Dessin MiTacq
Assistant René Follet[1]
Genre(s) franco-belge
aventure

Personnages principaux Jacques Le Gall

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale français
Éditeur Dupuis
Collection Péchés de jeunesse
Nb. d’albums 3 (série terminée)

Jacques Le Gall est une série de bande dessinée d'aventure belge créée et scénarisée par Jean-Michel Charlier et dessinée par MiTacq pour Pilote en , avant d'être éditée en albums par Dupuis dans la collection Péchés de jeunesse en 1980.

Sommaire

HistoireModifier

Jacques Le Gall est un scout solitaire qui, en se confrontant à certains mystères, vit des aventures trépidantes.

CommentairesModifier

Avant que le magazine Pilote ne voie le jour, Jean-Michel Charlier (1924-1989) propose à son acolyte, Michel Tacq, alias MiTacq (1927-1994), de dessiner une nouvelle aventure sur un adolescent curieux, qui se déroule parmi des mystères angoissants. La série s'appelle Jacques Le Gall.

La série ne comptera que six épisodes d' à dans le magazine Pilote et sera reprise dans le Journal de Spirou de 1976 à 1980. Cette dernière année, Dupuis a décidé de les mettre en forme d'albums au format normal dans la collection Péchés de jeunesse.

Le jeune assistant René Follet réalisa la plupart des crayonnés du Secret des Templiers et coloria les vingt premières planches des Naufrageurs[1].

Au moment du décès de Jean-Michel Charlier en 1989, celui-ci envisageait un reprise de la série avec Jean-Charles Kraehn au dessin. Une planche d'essai avait alors été réalisée.

MagazineModifier

AlbumsModifier

Dupuis - collection Péchés de jeunesseModifier

  1. L'Œil de Kali (1er trimestre 1980)
  2. La Déesse noire (1er trimestre 1981)
  3. Les Naufrageurs (1er trimestre 1985)

Dupuis - hors-sérieModifier

  1. Premières aventures (2e trimestre 1984)

Dupuis - collection Tous PublicsModifier

  • Tout MiTacq, Jacques Le Gall, le randonneur de l'aventure (tome 13, octobre 1996) (160 pages en couleurs)
  • Tout MiTacq, Jacques Le Gall et les trésors cachés (tome 14, juin 1997) (192 pages en noir et blanc)

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Anonyme, « Follet René », sur Galerie Napoléon (consulté le 20 octobre 2012)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier