Jackie Bastide

réalisatrice française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bastide.
Jackie Bastide
Naissance (57 ans)
Fumel, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession auteur réalisatrice

Jackie Bastide, née à Fumel le , est une réalisatrice française.

BiographieModifier

Après des études de psychologie et une formation professionnelle consacrée au montage à Toulouse, Jackie Bastide commence sa carrière au Journal Télévisé de France 2.

Elle participe aux missions étrangères pendant la crise du golfe en 1990 (notamment en Jordanie) et aux premiers magazines d’Envoyé Spécial puis s'investit exclusivement dans le montage de documentaires pour France 2, Arte et Canal+.

En 1997, elle devient chef-monteuse pour le cinéma.

Après avoir écrit et réalisé son court-métrage Chambre 107 (en compétition officielle à la Mostra de Venise en 1999)[1], elle se consacre désormais à l’écriture et la réalisation de ses documentaires sur divers thèmes de Société (la Fin de la vie, le Handicap, l’Inceste, les Otakus japonais, l'Académie équestre de Versailles, l'Imprégnation d'animaux sauvages …) d’Histoire (les momies Coptes d’Egypte, les Migrations du Bumidom, l'Épopée des premiers bébés éprouvettes...) et des Portraits (Bartabas, Pr Georges David, Marie-Noëlle Baroni, le trotteur Ourasi …)

Jackie Bastide est par ailleurs consultante et doctor-editing pour des longs-métrages en difficulté.

FilmographieModifier

Auteur-réalisatrice de documentaires (Télévision)
et d’un Court-métrage (Cinéma)
Chef-monteuse (Cinéma)

Récompenses et nominationsModifier

RéférencesModifier

  1. Fiche du film sur le site d'Unifrance [1]
  2. Article paru sur le site www.figra.fr [2]
  3. Article paru le 20 novembre 2008 sur le site www.lesdessousdusort.fr [3]
  4. Article paru le 19 octobre 2008 sur le site www.dna.fr [4]
  5. Article paru sur le site www.lesecransdusocial.gouv.fr [5]
  6. Interview de Jackie Bastide sur le site kd2a.france2.fr [6]
  7. Article paru sur le site www.le-site-cheval.com.fr [7]
  8. Communiqué de la Fondation de l'Enfance sur le site www.fondation-enfance.org[8]
  9. Communiqué du Conseil général du Lot sur le site www.gindoucinema.org [9]

Liens externesModifier