Ivarr III Haraldsson

Ivarr III Haraldsson
Image dans Infobox.
Le nom d'Ímar tel qu'il apparaît dans le folio 17r du MS Rawlinson B 488 (les Annales de Tigernach) de l'Oxford Bodleian Library: « h-Imar mac Arailt» [1]
Biographie
Décès
Activité
Famille
Enfant

Ivarr III Haraldsson ou Ímar mac Arailt (mort 1054) roi de Dublin de 1038 à 1046.

Ivarr (irlandais Ímar) était le fils du prince Harald (irlandais Aralt) un fils d’Olaf Kvaran tué lors de la Bataille de Glenmama contre les irlandais menés par Brian Boru en 999[2].

En 1036[3] après l’abdication de son oncle Sigtryggr Silkiskegg, le royaume de Dublin avait été dévolu à un certain Margad Ragnaldson (irlandais Echmarcach mac Ragnaill) dont l’origine familiale donne lieu à plusieurs hypothèses.

Ivarr Haraldsson réussit à s’emparer du pouvoir en 1038[4]. En 1045 les Annales relèvent une expédition contre l’Ulaid à Reachrainn au cours de laquelle périrent 300 hommes et leur chef Raghnall Ua H Eochadha[5]..

L’année suivante Ivarr est expulsé de Dublin par Margad Ragnaldson qui reprend le pouvoir[6]

La mort d’Ivarr est relevée en 1054 par les annalistes irlandais[7]

NotesModifier

  1. Les Annales de Tigernach (2010) § 1045.3; Annales de Tigernach (2005) § 1045.3; Bodleian Library MS. Rawl. B. 488.
  2. Annales d'Ulster U999.8
  3. Annales de Tigernach T1036.8
  4. Annales de Tigernach T1038.1
  5. Annales des quatre maîtres M1045.12
  6. Annales des quatre maîtres M1046.8
  7. Annales d’Ulster U1054.1