Bataille de Glenmama

Bataille de Glenmama

Informations générales
Date
Lieu Glenn Máma, Ardclough, Comté de Kildare
Belligérants
Royaume de Mide
Royaume de Munster
Royaume de Dublin
Royaume de Leinster
Commandants
Brian Boru
Mael Seachnaill II Mór
Máel Mórda mac Murchada
Sigtryggr Silkiskegg
Harold Olafsson
Forces en présence
InconnuesInconnues
Pertes
Inconnues7000 vikings
Pertes irlandaises inconnues
Coordonnées 53° 16′ 48″ nord, 6° 31′ 30″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Irlande
(Voir situation sur carte : Irlande)
Bataille de Glenmama

La bataille de Glenmama ou Glenn Máma en irlandais : Cath Ghleann Máma se déroule le [1] probablement près de Lyons Hills à Ardclough (en) dans le Comté de Kildare.

C'est le seul et donc décisif affrontement de la brève révolte du Leinster de 999-1000 contre le roi de Munster Brian Boru. Les forces combinées des royaumes de Munster et de Mide, sous la direction de Brian Boru, et celles du Haut-Roi d'Irlande Mael Seachnaill II Mór infligent une cuisante défaite aux armées alliées du Leinster et de Dublin, sous les ordres de Máel Mórda mac Murchada.

Sigtryggr Silkiskegg, roi de Dublin, était le fils d'Olaf Kvaran et de Gormlaith, la sœur de Maél Morda, roi de Leinster. Celui-ci, allié de son neveu Sigtryggr, se révolta contre Brian Boru. L'affrontement eut lieu à Glenn Mama, où Brian, vainqueur, fait Maél Mordha prisonnier et ne le libérera que contre rançon. Un fils, Artalach, et un frère, Harald (irlandais Arailt), de Sigtryggr sont tués au combat. Brian investit ensuite la ville de Dublin en janvier 1000. Il pilla, brûla la forteresse et Sigtryggr doit s'enfuir. Il revint et se soumet à l'autorité de Brian[2].

SourcesModifier

La bataille apparaît comme une entrée dans un certain nombre d'annales irlandaises : les Annales des quatre maîtres, les Annales d'Ulster, le Chronicon Scotorum et les Annales d'Innisfallen. Les annales irlandaises constituent une collection substantielle et unique d'enregistrements annuels d'événements ecclésiastiques et politiques, tels qu'ils ont été rédigés dans les monastères irlandais du milieu du VIe siècle à la fin du XVIe siècle. Bien que le statut historique des entrées rétrospectives sur les périodes pré-chrétiennes et paléochrétiennes soit incertain, les entrées à partir de la fin du VIe siècle sont contemporaines.

ContexteModifier

BatailleModifier

Sac de DublinModifier

ConséquencesModifier


NotesModifier

BibliographieModifier