Ivan Koupreïanov

explorateur russe

Ivan Antonovitch Koupreïanov (en russe : Ива́н Анто́нович Купрея́нов[1]) était un dirigeant de la Compagnie russe d'Amérique de 1835 à 1840.

Il a construit à Sitka la résidence appelée Château Baranov par les premiers habitants persuadés que c'était Alexandre Baranov, son prédécesseur, qui l'avait érigée. C'est en ce lieu qu'eut lieu le transfert de l'Alaska de la Russie aux États-Unis en 1867. Ce château s'est écroulé en 1897 mais son emplacement s'appelle toujours Castle Hill.

Koupreïanov et son épouse Ioulia Ivanovna ont ouvert une école de filles à Sitka. L'Île Kupreanof, dans l'Archipel Alexandre, ainsi que la ville de Kupreanof portent son nom.

NotesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ivan Kupreyanov » (voir la liste des auteurs).
  1. Plusieurs graphies de ce nom existent : Kupreyanov, Kupreanof, Kupreianov, Kupriejanow