Isn't It a Pity

chanson de George Harrison
Isn't It a Pity

Single de George Harrison
extrait de l'album All Things Must Pass
Face A My Sweet Lord
(double face A)
Sortie Drapeau : États-Unis 23 novembre 1970
Durée 7:10
Genre rock
Format 45 tours
Auteur George Harrison
Producteur George Harrison, Phil Spector
Label Apple
Classement 1er (États-Unis & Canada)

Singles de George Harrison

Pistes de All Things Must Pass

Isn't It a Pity est une chanson composée et écrite par George Harrison, parue en sur son triple album All Things Must Pass. Elle apparaît en deux variantes : l'une connue, la version de sept minutes et dix secondes ; L'autre une reprise, intitulée "Is not It A Pity (Version Two)". Elle sort en single la même année aux États-Unis et en France, comme « double face A » de My Sweet Lord. Écrite en 1966 et refusée par les Beatles, elle devient n°1 au Canada, individuellement à My Sweet Lord qui est à l'époque en tête des ventes au Canada, mais aussi aux États-Unis et en Europe de l'ouest.

Un des points culminants de All Things Must Pass[1], une des plus célèbres compositions d'Harrison, souvent décrite comme une « profonde réflexion sur la séparation des Beatles »[2], elle fut reprise par de nombreux artistes dont Nina Simone, Matt Monro, Cowboy Junkies, Paul Young, Elliott Smith, Galaxie 500, Graham Nash, Roberta Flack.

Genèse de la chansonModifier

EnregistrementModifier

PersonnelModifier

Version UnModifier

Version DeuxModifier

Équipe techniqueModifier

BibliographieModifier

  • (en) Simon Leng, While My Guitar Gently Weeps: The Music of George Harrison, Milwaukee, Hal Leonard, (ISBN 1-4234-0609-5)).

RéférencesModifier

  1. Leng 2006, p. 86-87,98
  2. John Bergstrom, « George Harrison: All Things Must Pass »,