Ouvrir le menu principal
Isabelle de Médicis
Isabella de' Medici, by Alessandro Allori.jpg
Isabelle de Médicis
Titres de noblesse
Duchesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Isabella de MediciVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Paolo Giordano Orsini (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Religion
Coat of arms of the House Of Medici.svg
blason

Isabelle Romola de Médicis, née le à Florence et morte assassinée le à Cerreto Guidi, est la fille de Cosme Ier de Toscane et d'Éléonore de Tolède. Elle est la sœur de François Ier de Médicis.

Sommaire

BiographieModifier

Isabella Romola de Medici, née à Florence, est la fille de Cosme Ier de Toscane (de Médicis), premier grand-duc de Toscane et d'Éléonore de Tolède.

Élevée d'abord au Palazzo Vecchio puis à la villa Castello[1], elle reçoit une éducation humaniste ainsi que ses frères et sœurs, parmi lesquels le futur François, qui succède à son père comme grand-duc de Toscane.

En 1558, pour des raisons politiques, le père d'Isabella arrange son mariage avec Paolo-Giordano Ier Orsini de la puissante famille romaine des Orsini.

Après son mariage, Isabella demeure dans la maison paternelle, y conservant un degré inhabituel d'indépendance pour une femme de son époque.

Après la mort de son père, Isabella est assassinée avec la complicité de son mari et probablement de son frère François, le nouveau grand-duc, dans la villa di Cerreto Guidi, près de Florence[2], selon toute vraisemblance en représailles à sa relation adultère avec le cousin de Paolo Giordano, Troilo Orsini, lui-même assassiné quelques mois plus tard à Paris. Cinq jours avant la mort d'Isabella, sa belle-sœur et amie Leonora de Tolède est également assassinée par son mari Pierre pour adultère.

Isabella a été inhumée dans une tombe anonyme de la basilique San Lorenzo[3].

BibliographieModifier

  • (en) Caroline P Murphy, Murder of a Medici Princess, Oxford: Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-531439-7)
  • (en) Sheryl Reiss et David Wilkins, Beyond Isabella: Secular women patrons of art in Renaissance Italy, Truman State University Press, (ISBN 0-943549-88-4)
  • Camille Bainville, Isabelle de Médicis, drame en 3 actes, Chaix, Paris, 1895

Bande dessinée historiqueModifier

Notes et référencesModifier

Sources externesModifier

  • Arte-TV: Crimes à la cour des Médicis : [1]

Sur les autres projets Wikimedia :