Ouvrir le menu principal

Isabelle de Castille (1355-1392)

duchesse d'York
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isabelle de Castille.
Isabelle de Castille
Description de cette image, également commentée ci-après
Isabelle de Castille

Titres

Duchesse d'York

6 août 138523 décembre 1392
(7 ans, 4 mois et 17 jours)

Prédécesseur Titre créé
Successeur Jeanne Holland

Comtesse de Cambridge

11 juillet 137223 décembre 1392
(20 ans, 5 mois et 12 jours)

Prédécesseur Jeanne de Hainaut
Successeur Jeanne Holland
Biographie
Dynastie Maison d'Ivrée
Maison d'York (par alliance)
Naissance 1355
Tordesillas
Décès 23 décembre 1392
Kings Langley
Père Pierre le Cruel
Mère Marie de Padilla
Conjoint Edmond de Langley
Enfants Édouard de Norwich
Constance d'York
Richard de Conisburgh
Description de l'image Arms of Castille (English heraldry).svg.

Isabelle de Castille (1355[1] à Tordesillas[1]), duchesse d'York, est l'épouse d'Edmond de Langley.

BiographieModifier

Elle est la troisième fille de Pierre Ier le Cruel, roi de Castille[1], et de sa maîtresse, Marie de Padilla.

Dans le cadre de la politique matrimoniale de son père, qui a également marié l'aînée d'Isabelle, Constance, l'année précédente à un prince anglais, elle épouse Edmond de Langley, comte de Cambridge, quatrième fils du roi Édouard III d'Angleterre et de Philippe de Hainaut, le 11 juillet 1372, à Wallingford[1]. C'est un mariage servant à renforcer l'alliance entre les dynasties anglaise et castillane[1]. Elle devient donc comtesse de Cambridge, puis plus tard, duchesse d'York[1].

Elle provoque plusieurs scandales à la cour[1]. Elle est notamment dite avoir eu une relation adultérine avec Jean Holland, comte d'Huntingdon, demi-frère du roi Richard II[1]. Il est possible que son fils Richard, né en 1385, soit le produit de cet adultère, ce qui expliquerait pourquoi ni son père ni son frère ne lui donnèrent de terres[2].

Elle obtient du roi Richard II une pension annuelle de 500 marcs pour son fils Richard. Mais la déposition du roi en 1399 met fin à cette faveur[1]. Elle est inhumée dans l'église des frères dominicains de Kings Langley (Hertfordshire)[1].

Mariage et descendanceModifier

De son mariage avec Edmond de Langley, elle eut trois enfants :

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j « Isabella of Castile (1355–1392) », DOI:10.1093/ref:odnb/54467, dans Anthony Tuck, « Edmund, first duke of York (1341–1402) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, janvier 2008.
  2. G. L. Harriss, « Richard, earl of Cambridge (1385–1415) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, mai 2012.