Isaac Tarteyron

homme politique français

Isaac Tarteyron
Fonctions
Président du Corps législatif
Prédécesseur Claude-Pierre de Delay d'Agier
Successeur Pierre-Jacques-Samuel Chatry-Lafosse
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Ganges
Drapeau du royaume de France Royaume de France
Date de décès
Lieu de décès Bon-Encontre
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique bonapartiste

Isaac Tarteyron, né le à Ganges et mort le à Bon-Encontre, est un négociant et homme politique français.

BiographieModifier

Issu d'une famille de négociants protestants des Cévennes[1], il s'installe à Bordeaux[2] et s'y livre au commerce transatlantique[1]. Sous la Terreur, il est suspecté de fédéralisme et doit se cacher huit mois mais est sauvé par l'intervention du curé de Saint-Paul[3] et le don de plusieurs navires et d'un forte somme à l'État[1].

Il est élu au conseil des Anciens pour représenter le département de la Gironde le 25 germinal an VI () par 279 voix sur 324 votants[2]. Il se spécialise assez naturellement pour les questions économiques et fiscales[1] et défend Barère[2].

Il accueille favorablement le coup d'État de brumaire[1],[4] et en est récompensé par son élection au corps législatif le . Plusieurs fois doyen d'âge de l'assemblée, il la préside pour une session extraordinaire de dix jours, du 22 au [1]. Membre du comité des Finances[2], il démissionne dès le [1].

Il meurt à Bon-Encontre le [2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier