Ouvrir le menu principal
Irvin Kershner
Description de cette image, également commentée ci-après
Irvin Kershner envoyant un message pour la Star Wars Celebration V en 2010.
Nom de naissance Isadore Kershner
Surnom Kersh
Naissance
Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 87 ans)
Los Angeles (Californie, États-Unis)
Profession Réalisateur
Films notables Les Yeux de Laura Mars
L'Empire contre-attaque
Jamais plus jamais
RoboCop 2

Isadore Kershner, dit Irvin Kershner, né le à Philadelphie (Pennsylvanie) et mort le à Los Angeles (Californie), est un cinéaste américain. Il est surtout connu pour avoir réalisé L'Empire contre-attaque pour George Lucas.

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Irvin Kershner étudie la photographie au Art Center College of Design de Pasadena avant de l'enseigner lui-même à l'University of Southern California School of Cinematic Arts[1].

Il réalise ensuite quelques documentaires en Iran, en Grèce et en Turquie pour le compte du service d'information américain, puis développe la série télévisée Confidential File.

En 1958, il met en scène son premier long métrage, le film policier Stakeout on Dope Street. Suivront ensuite The Luck of Ginger Coffey (1964) avec Robert Shaw, L'Homme à la tête fêlée (1966) avec Sean Connery, Loving (1970) avec George Segal, Up the Sandbox (1972) avec Barbra Streisand.

En 1974, il dirige deux des acteurs de M*A*S*H, Elliott Gould et Donald Sutherland, dans la comédie Les 'S' Pions. Il acquiert de la notoriété surtout au cours des années 1970 avec le western La Revanche d'un homme nommé cheval (1976), avec Richard Harris, et le thriller Les Yeux de Laura Mars (1979).

Ancien professeur de George Lucas à la Southern University, Irvin Kershner se voit confier la réalisation de Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980), souvent considéré comme le meilleur épisode de la saga Star Wars. Après le succès du film, il réalise un James Bond « non officiel », Jamais plus jamais (1983), qui marque le retour de Sean Connery dans la peau de l'agent 007.

En 1988, il s'essaie au métier d'acteur dans La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese.

En 1989, il réalise RoboCop 2, sur un script de Frank Miller.

En 2007, il est président du jury long métrage au festival Fantastic'Arts de Gérardmer.

Le , il meurt à l'âge de 87 ans alors qu'il luttait contre un cancer du poumon depuis trois ans et demi.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

TélévisionModifier

ActeurModifier

ProducteurModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier