Irina Vorobieva

patineuse artistique soviétique

Irina Nikolaïevna Vorobieva ( russe : Ирина Николаевна Воробьёва ; née le 30 juin 1958 et morte le 12 avril 2022) est une patineuse artistique soviétique. Avec son mari d'alors Igor Lisovski[1], elle est championne du monde 1981 et championne d'Europe 1981. Ils sont alors entraînés par Tamara Moskvina.

Irina Vorobieva
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Patineuse artistique, chorégraphe de patinage artistique, entraîneuse de patinage artistiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Sport
Discipline sportive
Patinage en couple (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Partenaires
Igor Lisovsky, Alexander Vlassov (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Maître des sports de l'URSS, classe internationale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie modifier

Carrière sportive modifier

Avant de faire équipe avec Igor Lisovski, elle a concouru avec Aleksandr Vlasov (en), avec qui elle est médaillée d'argent mondiale de 1977, médaillée de bronze mondiale de 1976 et 4e aux Jeux olympiques de 1976.

Reconversion modifier

Elle travaille ensuite comme entraîneuse à la World Arena (en) de Colorado Springs. Parmi ses élèves figuraient Brittany Vise et Nicholas Kole, Tiffany Vise et Derek Trent, ainsi que Shelby Lyons et Brian Wells.

Palmarès modifier

Avec deux partenaires :

Compétitions 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983
Jeux olympiques d'hiver 4e
Championnats du monde 6e 4e 3e 2e 4e 1re 5e
Championnats d'Europe 3e 2e 2e 1re 3e
Championnats d'Union soviétique 2e 3e 1re 2e 3e 2e 2e 3e 5e
Autres Compétitions 1971/72 1972/73 1973/74 1974/75 1975/76 1976/77 1977/78 1978/79 1979/80 1980/81 1981/82 1982/83
Moscou Skate 1re 2e F 3e 1re 1re
Trophée NHK 1re 2e
Légende : F = Forfait

Programmes modifier

(avec Lisovski)

Saison Programme court Programme long Exhibition
1980-1981 L'étoile et la mort de Joaquin Murietta
( Звезда и смерть Хоакина Мурьеты )
par Alexeï Rybnikov et Pavel Grushko

Références modifier

  1. (en) « Soviet Streak in Pairs Ended by East Germans », The New York Times,‎ , p. 24 (lire en ligne, consulté le )

Liens externes modifier