Iporã do Oeste

commune brésilienne

Iporã do Oeste
Blason de Iporã do Oeste
Héraldique
Drapeau de Iporã do Oeste
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Drapeau de Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Adélio Marx (PMDB)
jusqu'en 2012
Code postal 89899-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 49
Démographie
Gentilé iporãoestino
Population 8 413 hab.[1] (11/2010)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 26° 59′ 18″ sud, 53° 32′ 07″ ouest
Altitude 557 m
Superficie 20 200 ha = 202 km2
Divers
Date de fondation
années 1920
Création de la municipalité Loi no 1098 de l'État
de Santa Catarina du
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Santa Catarina
Voir sur la carte administrative du Santa Catarina
City locator 14.svg
Iporã do Oeste
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Iporã do Oeste
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Iporã do Oeste
Liens
Site web www.ipora.sc.gov.br

Iporã do Oeste est une ville brésilienne de l'ouest de l'État de Santa Catarina.

GénéralitésModifier

L'eau qualité de l'eau que le premier colons trouvèrent dans la région, au milieu des forêts de pins, a donné son nom à la municipalité. En tupi-guarani, iporã signifie « bonne eau ».

GéographieModifier

Iporã do Oeste se situe par une latitude de 26° 59′ 18″ sud et par une longitude de 53° 32′ 07″ ouest, à une altitude de 557 mètres. Sa population était de 8 413 habitants au recensement de 2010[2]. La municipalité s'étend sur 202 km2[3].

Elle fait partie de la microrégion de São Miguel do Oeste, dans la mésorégion Ouest de Santa Catarina.

HistoireModifier

Le peuplement de la région d'Iporã do Oeste commence en 1926. La localité s'appelle alors Vila Pinhal. Les premiers colons sont des immigrants allemands et italiens, attirés par l'abondance de pins et la qualité de l'eau. Un an auparavant, la « colonne Prestes », dirigée par le dirigeant communiste Luís Carlos Prestes est passée par la région. Le , Pinhal devient district de Mondai et prend le nom d'Iporã. En 1988, la ville devient une municipalité indépendante et décide de conserver son nom par référendum.

ÉconomieModifier

Les principales activités de la municipalité sont l'agriculture et l'élevage, notamment l'agriculture familiale. On y cultive le tabac, le soja, le haricot, le riz, le manioc, le yerba maté et les citrons. L'élevage concerne principalement les porcs, les volailles, les poissons, les abeilles et les vaches.

Villes voisinesModifier

Iporã do Oeste est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier