Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iphitos.
Iphitos d'Élide
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Roi d’Élide (d)

Iphitos (grec ancien : Ίφιτος) est un roi d'Élide dans le Péloponnèse.

BiographieModifier

On lui prête le rétablissement des Jeux olympiques antiques en l'an 884 av. J.-C. Ils avaient déjà été institués par Hercule plusieurs siècles auparavant et étaient tombés en désuétude après l'invasion des Doriens. Iphitos avait obtenu de l'oracle de Delphes la déclaration que le rétablissement de ces jeux était le remède aux divisions qui désolaient alors la Grèce.

« Iphitos voyant donc que la Grèce était désolée par des divisions intestines et par une maladie contagieuse, crut devoir aller demander à l'oracle de Delphes un remède à tous ces maux ; et la Pythie lui ordonna, dit-on, de rétablir les jeux olympiques de concert avec les Éléens. Iphitos engagea aussi les Éléens à offrir des sacrifices à Hercules, qu'ils regardaient auparavant comme leur ennemi. Suivant l'inscription qu'on voit à Olympie, Iphitos était fils d'Haemon ; la plupart des Grecs disent qu'il était fils de Praxonide ; mais suivant les anciens documents écrits des Éléens, son père portait le même nom que lui. »

— Pausanias, Description de la Grèce[1]

Notes et référencesModifier

  1. Pausanias (trad. M. Clavier), Description de la Grèce, t. 5, Paris, , chapitre 4

SourcesModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.