Ouvrir le menu principal

Le qualificatif « interarmes » s'applique à un service, une organisation, une tactique qui regroupe plusieurs armes (compétences ou spécialités de combat) de l’armée de terre : comme l'artillerie, l'infanterie, l'arme blindée et cavalerieetc.

Unités interarmesModifier

La Légion étrangère française est une troupe combattante interarmes ; il en est de même des troupes de marine : ce sont des troupes spécialisées avec une spécificité particulière ayant pour but un usage particulier. Les groupements tactiques interarmes (GTIA) sont l'élément de manœuvre de base de l'Armée française sur l'ensemble des missions d'opérations extérieures.

Confusion possibleModifier

On ne doit pas confondre « interarmes » avec « interarmées » (en anglais : joint) qui s'applique à un commandement, un organisme, une force, etc. regroupant des éléments en provenance de l’ensemble des forces armées (armées de terre, de l’air, marine et, le cas échéant, gendarmerie). Un organisme interarmées est sous la responsabilité d'un chef d'État-Major des armées. On dit, par exemple, que les opérations militaires modernes s'inscrivent de plus en plus dans un contexte « multinational et interarmées ».