Ouvrir le menu principal

Integrity (groupe)

groupe de musique américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Integrity.
Integrity
Description de cette image, également commentée ci-après
Integrity au Roadburn Festival de 2017.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metalcore, punk hardcore
Années actives Depuis 1988
Labels Relapse Records, A389 records, Deathwish, Holy Terror, Victory, Magic Bullet Records, Organized Crime Records
Site officiel holyterror.com
Composition du groupe
Membres Dwid Hellion
Domenic Romeo

Integrity est un groupe de hardcore metal américain, originaire de l'Ohio. Il est formé en 1988 par le chanteur Dwid Hellion (Jack McLimans)[1]. Né dans l'Indiana et ayant grandi dans le Kentucky avant d'emménager au nord de l'Ohio à 16 ans, Hellion se relocalise finalement en Belgique en 2003[2]. Leur album Humanity is the Devil (1996) comprend une couverture réalisée par le légendaire Pushead, connu pour ses contributions dans les scènes metal, punk, et skateboard[3]. Hellion reste le seul membre constant du groupe depuis 1988[4].

Sommaire

BiographieModifier

Integrity est crédité pour avoir innové le genre hardcore en mêlant metal et hardcore[5]. En juillet 2017, Hellion figure sur la couverture du magazine Decibel', no. 153[6]. En 2013 déjà, Systems Overload d'Integrity (1995, Victory Records) figurait sur la couverture du magazine Decibel no. 107[7].

Integrity a joué de nombreux concerts et festivals à l'international, les derniers étant le festival This is Hardcore (2016, Philadelphie) et l'Amnesia Rockfest (2016, Montebello), le Roadburn Festival (2017, Tilburg, NL) et le Hellfest (2017, Clisson, FR)[3]. En 2016, une édition spéciale 20e anniversaire de Humanity is the Devil est rééditée par le label Organized Crime Records.

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Dwid Hellion – chant (depuis 1988)
  • Domenic Romeo – guitare (depuis 2014)

Membres live actuelsModifier

  • Tony Hare – guitare (depuis 2016)
  • Francis Kano – basse (depuis 2017)
  • Joshua Brettell – batterie (depuis 2016)

Anciens membres liveModifier

  • Steve Rauckhorst – basse (2002–2011, 2015–2016)
  • Mike Jochum – guitare (2002–2011, 2015–2016)
  • Nate Jochum – batterie (2003–2011, 2015–2016)
  • Andrew Ransom – basse (2011–2014)
  • Alex « The Beast » Henderson – batterie (2011–2014)
  • Jon Pearcy – guitare solo (2011–2014)

Anciens membresModifier

  • Tom Brose – basse (1988–1989)
  • Aaron Melnick – guitare solo, chœurs (1988–1998)
  • Leon « Micha » Melnick – basse (1989–1998)
  • Frank Cavanaugh – guitare rythmique (1991)
  • Bill Mckinney – guitare rythmique (1991)
  • Chris Smith – guitare rythmique (1991–1994)
  • David Nicholi Araca – batterie (1991–1994, décédé en 1994)
  • Mark Konopka – batterie (1994–1995)
  • Frank Novinec – guitare rythmique (1994–1998)
  • Bob Zeiger – batterie (1995–1996)
  • Chris Dora – batterie (1996–1998)
  • Dave Felton – guitare (1998–2000)
  • Craig Martini – basse (1998–2000)
  • Steve Felton – batterie (1998–2000)
  • Brandon Abate – batterie (2000–2002)
  • Vee Price – guitare, chœurs (2000–2002)
  • John Comprix – guitare solo (2002)
  • Blaze Tishko – guitare (2002)
  • Rob Orr – guitare solo, guitare rythmique, basse, batterie (2009–2014)

ChronologieModifier

 

DiscographyModifier

  • 1991 : Those Who Fear Tomorrow
  • 1995 : Systems Overload
  • 1996 : Humanity is the Devil
  • 1997 : Seasons in the Size of Days
  • 2000 : Integrity 2000
  • 2001 : Closure
  • 2003 : To Die for
  • 2010 : The Blackest Curse
  • 2013 : Suicide Black Snake[8]
  • 2017 : Howling, For The Nightmare Shall Consume

Notes et référencesModifier

  1. (en) D. X. Ferris, « The Godfather of Cleveland Hardcore », sur Cleveland Scene (consulté le 19 juin 2017).
  2. (en) Carlos Ramirez, « Integrity's Dwid Sits Down for Rare Interview », Noisecreep, AOL, (consulté le 22 janvier 2013).
  3. a et b (en-GB) « Interview: Dwid Hellion (Integrity) », sur Punktastic (consulté le 19 juin 2017)
  4. (en-US) « Humanity Is The Devil And Integrity Are The Best Band Ever », sur Noisey (consulté le 19 juin 2017)
  5. (en) « Biography », sur Relapse Records (consulté le 19 juin 2017).
  6. (en-US) « Hardcore Legends Integrity Grace the Cover of the Latest Decibel », Decibel Magazine (consulté le 21 juin 2017).
  7. (en-US) « Integrity - "Systems Overload" », Decibel Magazine (consulté le 21 juin 2017).
  8. (en) Gregory Adams, « Integrity Announce 'Suicide Black Snake' », Exclaim!, (consulté le 21 mars 2013).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :