Insurrection du 23 septembre 1923

soulèvement communiste en Bulgarie

L’insurrection du (bulgare : Септемврийско въстание, Septemvriysko vastanie) est un soulèvement armé en Bulgarie.

Rebelles arrêtés.

ObjectifModifier

Ce soulèvement fait suite au coup d’État du 9 juin 1923 perpétré par l'homme politique d’extrême droite Alexandre Tsankov.

Il est mené, conformément à une directive du Kominterm, par le Parti communiste bulgare. Outre les communistes, l’insurrection était également soutenue par les agrariens et les anarchistes. Son but ultime était « l’établissement d’un gouvernement de travailleurs et de paysans » en Bulgarie, et non la conversion du pays en un système de type communisme.

Échec et répressionModifier

Toutefois, mal préparée, l’insurrection échoue et s'ouvre alors une période de terreur blanche en Bulgarie.

Condamnés à mort par contumace, Georgi Dimitrov et Vassil Kolarov, qui étaient à la tête du soulèvement, parviennent à quitter le pays[1],[2].

RéférencesModifier

Liens externesModifier