Institut supérieur de statistique et de nouvelles technologies de Goma

L’Institut supérieur de statistique et de nouvelles technologies, ISSNT, a ouvert ses portes à Goma, dans la province du Nord Kivu, au cours de l’année académique 2005-2006 et a été reconnu officiellement en par un arrêté du Ministre de l'Enseignement supérieur[1].

ISSNT/Goma
Institut Supérieur de Statistique et de Nouvelles Technologies
Histoire et statut
Fondation
Type
École de formation statistique, Informatique, Démographie et Sciences commerciales et financières
Régime linguistique
Directeur
Célestin Kimanuka
Localisation
Campus
Campus du Lac
Localisation
Pays
Divers
Site web
[www.issntgoma.net www.issntgoma.net]

PrésentationModifier

ISSNT recrute soit des jeunes finalistes des humanités soit des adultes travailleurs qui cherchent à parfaire leur formation ; les candidats peuvent être congolais ou étrangers. Actuellement seules deux options sont proposées : Statistique et Gestion informatique ; il est prévu d'étendre l'offre à la Démographie appliquée et aux Sciences commerciales et financières.

L'Institut dispose d'un laboratoire destiné aux recherches et travaux pratiques des étudiants et aux recherches des enseignants et d'un Centre informatique et statistique ouvert au public[réf. souhaitée].

Programmes de formationModifier

La formation comporte plusieurs modules spécifiques à chaque option.

Statistique

  • Module Statistique et Probabilité
  • Module Mathématique
  • Module Gestion, Économie
  • Module Informatique
  • Module Général

Gestion informatique

  • Module Informatique
  • Module Gestion
  • Module Statistique et Mathématique
  • Module Général

DébouchésModifier

L'Institut forme des techniciens capables de :

  • préparer, organiser la récolte de données dans différents domaines, leur traitement correct ainsi que la préparation de la mise en œuvre des résultats d’analyse ;
  • monter des entreprises en mettant sur pied de bonnes stratégies de gestion qui peuvent provoquer le développement de tout homme en particulier et du pays en général ;
  • analyser les différents mouvements de la population et proposer des pistes efficaces et adaptées du développement :
  • planifier, mettre en œuvre et évaluer des projets de développement ;
  • faire une analyse efficace des systèmes d’informations et monter des applications informatiques pour rendre efficace et efficiente la gestion des entreprises publiques et privées ;
  • utiliser les techniques rationnelles de gestion financière et commerciale pour le progrès des initiatives locales, des entreprises publiques et privées.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Arrêté N°152/MINESU/CAB.MIN/LM/AB/2006