Institut polytechnique de Hanoï

L’Institut polytechnique de Hanoï[2] (en anglais : Hanoi University of Science and Technology[2] ; acronyme HUST) ; (en vietnamien : Đại học Bách khoa Hà Nội)[2] est un établissement d’enseignement supérieur public situé au 1, Rue Dai Co Viet, dans le district de Hai Ba Trung à Hanoi au Vietnam.

Institut polytechnique de Hanoï
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Statut
Type
Nom officiel
Đại học Bách khoa Hà Nội
Hanoi University of Science and Technology
Président
Nguyễn Trọng Giảng
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
37 000 (en 2012)[1]
Enseignants
1 500[1]
Localisation
Pays
Ville

Fondée en 1956[3], c’est la plus grande université technologique du Vietnam[4],[2]. Elle a actuellement 1 500 enseignants et 1 800 employés[1] et compte plus de 37 000 étudiants[1].

HistoireModifier

L'institut est initialement créé en 1941 sous le nom de Cité universitaire de l'Indochine[5].

En 2014, Caritas Vietnam lance sur le campus de l'IPH un projet pilote de prêt de vélos électriques, une action qui vise à l'abandon par les étudiants de la motocyclette au profit de véhicules légers écologiques[6].

ComposantesModifier

FacultésModifier

Écoles et départementsModifier

PartenariatsModifier

Universités partenairesModifier

Collaboration avec la FranceModifier

En 1999, le Centre de formation continue en français de spécialité (CFC) ouvre ses portes au sien de l'IPH[8].

En 2002, en partenariat avec l'Institut polytechnique de Grenoble, l'IPH ouvre le laboratoire Multimédia, information, communication et application (MICA). En 2010, les deux instituts renouvellent leur partenariat autour de la création du Centre international pour la modélisation en sciences des matériaux (ICCMS) au sein de l'IPH[9].

En 2017, le Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (HCERES) renouvelle pour 5 ans l'accréditation de l'IPH[10].

Partenariats privésModifier

En 2014, l'IPH signe un accord de partenariat avec le Japonais Hitachi pour collaborer sur la recherche dans l'ingénierie nucléaire[11].

En 2018, l'IPH signe un accord de partenariat avec l'Américain Avnet pour travailler sur le développement de l'internet des objets[12].

PrésidenceModifier

  • 2015-2020 : Hoang Minh Son[13]

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e « Historical Background », Hanoi University of Science and Technology, (consulté le )
  2. a b c et d Prof. Nguyen Trong Giang, Président, « The University's English Name Change to Hanoi University of Science and Technology (HUST) », (consulté le )
  3. « L'Institut polytechnique de Hanoï (IPH) a fêté son 50ème anniversaire du 11 au 14 octobre 2006. », Institut polytechnique de Grenoble, (consulté le )
  4. « Site web de l’Institut Polytechnique de Hanoi », (consulté le )
  5. « L'urbanisme à Hanoi durant la période 1873-1954 », sur Cap-vietnam.com,
  6. « Vietnam: Caritas lance un projet de réduction de la pollution atmosphérique », sur Cath.ch,
  7. « Welcome to the School of Chemical Engineering », School of Chemical Engineering, (consulté le )
  8. Hani Qotb, Vers une didactique du français sur objectifs spécifiques médié par Internet, Publibook, (lire en ligne)
  9. « L’ICCMS ouvre ses portes à l’Institut Polytechnique de Hanoï », sur Grenoble-inp.fr,
  10. « Quatre universités vietnamiennes aux normes internationales », sur Lecourrier.vn,
  11. (en) « GE Hitachi Signs Memorandum of Understanding with Hanoi University of Science and Technology », sur Genewsroom.com,
  12. (en) « Avnet signs MOU with the Hanoi University of Science and Technology to Launch IoT Masterclass Series for Engineering Students », sur Avnet.com,
  13. « Cérémonie de nomination du Président de l'Institut Polytechnique de Hanoi », sur Mica.edu.vn

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier