Institut lumière matière

L'Institut lumière matière, unité mixte de recherche (UMR5306) sous la double tutelle de l'Université Claude Bernard Lyon 1 et du CNRS, est un pôle pluridisciplinaire fondé sur la synergie entre physique, chimie et leurs interfaces. Il est né au de la fusion des trois unités de recherche LASIM (UMR5579), LPCML (UMR5620) et LPMCN (UMR5586)[1]. Il fait partie des 6 unités de recherche qui forment la Fédération de recherche André-Marie Ampère.

Institut lumière matière
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
2013
Cadre
Type
Siège social
Pays
Coordonnées
Organisation
Direction
Organisations mères
Affiliation
Site web
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Rhône
voir sur la carte du Rhône
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la métropole de Lyon
voir sur la carte de la métropole de Lyon
Red pog.svg

L'ILM est situé sur le campus de la Doua à Villeurbanne (département du Rhône).

L'organisation scientifique de l'Institut lumière matière s'articule autour de 6 axes thématiques, fédérant 21 équipes de recherche[2].

ÉvènementsModifier

En association avec l'université d'Ioannina, l'université d’Auburn et l'institut Max Born, l'ILM met au point le premier microscope de photo-ionisation[3].

Une chercheuse de l'ILM, en collaboration avec des géologues sud-africains, a également découvert l'existence d'un fragment de comète sur Terre, baptisé Hypatia[4].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier