Ouvrir le menu principal

Institut des maladies génétiques Imagine

institut français de recherche

L’Institut des maladies génétiques Imagine a été créé en 2007 et est soutenu par la fondation du même nom. Cet institut est un lieu où la recherche et les soins interagissent de façon étroite pour arriver aux solutions diagnostiques et thérapeutiques dont ont besoin les patients enfants et adultes atteints de ces maladies[1]. Durant la période de 2007 à 2013 les équipes de recherche de l’Institut Imagine sont disséminées sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades, et sont regroupées à partir de début 2014 dans un bâtiment signé Jean Nouvel et Bernard Valéro sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

L’Institut ImagineModifier

Mission et objectifsModifier

Le plan de développement de l’Institut des maladies génétiques Imagine consiste à réunir des expertises en termes de recherche et de soins, au sein d’un bâtiment dédié aux maladies génétiques, à installer des plateformes technologiques performantes en termes de génomique, bioinformatique, tri cellulaire, imagerie cellulaire et moléculaire, histologie, banque d’ADN, cellules iPS, transgenèse, science des données et animalerie, à accueillir de nouvelles équipes internationales susceptibles d’élargir les champs de compétences de l’Institut.

Acteurs et structuresModifier

Six membres fondateurs ont permis la naissance de cette fondation : l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, l'INSERM, l'Université Paris Descartes, l'Association Française contre les Myopathies, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et la mairie de Paris[2]. L'Institut des maladies génétiques Imagine est devenu Institut-Hospitalo-Universitaire (IHU) en 2011.

La Fondation Imagine est sous le contrôle de trois instances : l'Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) comprenant le Conseil d'administration, le Conseil scientifique international et la Fondation de coopération scientifique comprenant le Comité de direction[3].

Le Conseil d'administrationModifier

Le Conseil d’administration est composé de représentants des six membres fondateurs de la fondation Imagine (Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Inserm, université Paris Descartes, Association française contre les myopathies, Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, ville de Paris), de représentants d'entrepreneurs, de personnalités qualifiées représentant le monde économique et social, de représentants des enseignants et des chercheurs. Le Conseil d'administration est présidé par le Pr Arnold Munnich, qui a pris la suite du Pr Claude Griscelli.

Le Conseil scientifique internationalModifier

Il s’agit d’un conseil de huit personnalités de la communauté scientifique internationale. Il donne son accord ou ses corrections sur le programme scientifique proposé par la direction scientifique. En janvier 2015, ce Conseil scientifique international est composé de : Pr Elizabeth Blackburn (présidente), Pr Stylianos Antonarakis, Pr Aravinda Chakravarti, Pr Pierre Chambon, Pr Max Cooper, Denis Duboule, Anthony Monaco, Fiona Powrie et Pr Karl Tryggvason[4].

LocauxModifier

L’Institut Imagine s'est installé début 2014 dans un nouvel espace de 19 000 m2, construit sur un terrain situé au cœur du site de l’Hôpital Necker-Enfants malades et mis à disposition par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris dans le cadre d’une convention d’occupation du domaine public.

Notes et référencesModifier

  1. « Imagine : une fondation pour lutter contre les maladies génétiques », Le Figaro, (consulté le 22 octobre 2010).
  2. Journal Officiel de la République Française du 17 juin 2007 - Décret du 15 juin 2007 portant approbation des statuts d'une fondation de coopération scientifique - Statuts de la fondation de coopération scientifique sur les maladies génétiques "Imagine".
  3. Gouvernance de l'Institut, sur le site dédié
  4. Le Conseil scientifique international sur le site de l'Institut

Liens externesModifier