Inno al Re

L’Inno al Re (Hymne au Roi en français), composé par Giovanni Paisiello en 1787, était l'hymne national du royaume des Deux-Siciles de 1816 à 1860.

HistoireModifier

Version pour piano de l'Inno al Re.

L’Inno al Re (Hymne au Roi en français) a été composé par le napolitain Giovanni Paisiello (1740-1816) sur demande du roi Ferdinand Ier des Deux-Siciles en 1787[1].

La version la plus ancienne retrouvée de cet hymne date d'entre 1835 et 1840 et était destiné à la princesse Eleonora Galletti di Palazzolo, femme de l'ambassadeur napolitain à Turin[1].

En 1816, il est adopté comme hymne officiel et national des Deux-Siciles.

TexteModifier

Le nom reporté par le texte dans la première strophe était changé à chaque fois qu'était couronné un nouveau souverain. La seconde strophe permet de comprendre que l'hymne a été écrit avant la fondation des Deux-Siciles, car il parle de Serbi al duplice trono (Serbes au double trône) en faisant ainsi référence aux royaumes de Naples et de Sicile.

Paroles en italien

Iddio conservi il Re
per lunga e lunga età
come nel cor ci sta
viva Fernando il Re!

Iddio lo serbi al duplice
trono dei Padri suoi
Iddio lo serbi a noi!
viva Fernando il Re!

OrchestrationModifier

Inno al Re a été composé pour 7 instruments : la flûte, le hautbois, la clarinette en do, le cor d'harmonie en fa, la trompette en do, le basson et le serpent[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c (it) « L’Inno delle Due Sicilie », sur Fondazione il giglio, (consulté le ).

Articles connexesModifier