Ouvrir le menu principal

Inch'Allah dimanche

film de Yamina Benguigui, sorti en 2001
Inch'Allah dimanche
Titre original إن شاء الله الأحد
Réalisation Yamina Benguigui
Scénario Yamina Benguigui
Acteurs principaux
Sociétés de production Missane Belkiss Films
Pays d’origine Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau de la France France
Genre Dramatique
Durée 98 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Inch'Allah dimanche est un film algéro-français de Yamina Benguigui, sorti en 2001. Il est tourné en Algérie et en France.

Le film a donné lieu à une novélisation[1].

Sommaire

SynopsisModifier

En 1974, à l'époque du regroupement familial, Zouina, une maghrébine d'une trentaine d'années arrive d'Algérie avec ses trois enfants pour s'installer à Saint-Quentin, en Picardie, sous l'étroite surveillance de sa belle-mère Aïcha. Elle vient rejoindre Ahmed, son mari, dont elle vit séparée depuis dix ans et qu'elle considère presque comme un inconnu. Celui-ci est ouvrier spécialisé dans une usine textile. Zouina partage sa cour avec un couple de retraités. L'arrivée de cette famille est une véritable catastrophe pour Monsieur et Madame Donze et les hostilités ne tardent pas à se déclarer.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

Le tournage du film a eu lieu en Algérie et aussi en France.

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Le film reçoit le Prix FIPRESCI du Festival de Toronto.

Notes et référencesModifier

  1. Yamina Benguigui, Inch'Allah dimanche, Paris, Albin Michel, , 156 p. (ISBN 2-226-13048-9).
  2. Adel Mehdi, « Fellag, ambassadeur d'Algérie à Hollywood », L'Expression,‎ (lire en ligne).

AnnexesModifier