Imagawa Norinobu

Imagawa Norinobu (今川 範叙?, 1829 - 3 novembre 1887) est un samouraï de la fin de l'époque d'Edo.

Imagawa Norinobu
Fonction
Wakadoshiyori
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Chōen-ji (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
今川範叙Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Imagawa Norinobu dispose d'une certaine influence dans les derniers jours du shogunat Tokugawa, étant nommé wakadoshiyori peu de temps avant sa disparition, et œuvrant pour que le nouveau gouvernement fasse preuve de clémence vis-à-vis de la famille Tokugawa.

BiographieModifier

Né troisième fils de Imagawa Yoshiyori, c'est un hatamoto à la tête des familles qui occupent la position de kōke (maître des cérémonies) du shogunat Tokugawa[1], poste dont le titulaire le plus fameux est Kira Yoshinaka, connu par les chūshingura, fictions fondées sur la légende des 47 rōnin.

Il est descendant direct du célèbre Imagawa Yoshimoto et de son fils Ujizane.

Retiré de la vie politique, il passe le reste de sa vie dans l'obscurité et meurt en 1887. Parce que son fils Imagawa Yoshihito meurt jeune, il est laissé en déshérence et la ligne directe descendante de la famille Imagawa prend fin.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Kōke" in Japan Encyclopedia, p. 546 sur Google Livres; "Imagawa" in p. 382 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File.

Source de la traductionModifier