Ignacio Trelles

entraîneur de football mexicain

Ignacio Trelles
Image illustrative de l’article Ignacio Trelles
Biographie
Nom Ignacio Trelles Campos
Nationalité Drapeau : Mexique Mexicain
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Guadalajara (Mexique)
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 103 ans)
Lieu Mexico
Poste entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1934-1943Drapeau : Mexique Necaxa
1943-1946Drapeau : Mexique América
1946Drapeau : Mexique Monterrey
1948Drapeau : États-Unis Vikings de Chicago
1948Drapeau : Mexique CF Atlante
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1950-1952Drapeau : Mexique Zacatepec
1953-1954Drapeau : Mexique Marte
1954-1961Drapeau : Mexique Zacatepec
1958Drapeau : Mexique Mexique
1960-1963Drapeau : Mexique Mexique
1961-1964Drapeau : Mexique América
1963-1968Drapeau : Mexique Mexique
1966-1972Drapeau : Mexique Toluca
1969Drapeau : Mexique Mexique
1972-1975Drapeau : Mexique CF Puebla
1975-1976Drapeau : Mexique Mexique
1976-1983Drapeau : Mexique Cruz Azul
1983-1985Drapeau : Mexique CF Atlante
1986-1989Drapeau : Mexique Leones Negros
1990-1991Drapeau : Mexique CF Puebla
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 1 9 2015

Ignacio Trelles Campos (né le et mort le [1]) est un ancien entraîneur de football mexicain.

BiographieModifier

Surnommé Don Nacho, Trelles est l'entraîneur mexicain le plus titré en club avec 7 titres de champion du Mexique avec 4 équipes différentes : Marte (1953-54), Zacatepec (1954-55 et 1957-58), Toluca (1966-67 et 1967-68) et Cruz Azul (1978-79 et 1979-80)[2]. Il détient aussi le record du nombre de matchs dirigés en D1 mexicaine en tant qu'entraîneur avec 1083 rencontres.

Équipe du MexiqueModifier

Trelles est également celui qui a dirigé le plus souvent l'équipe du Mexique avec 106 matches entre 1958 et 1976[3]. Sélectionneur durant toute la décennie de 1960, c'est sous sa houlette que le Mexique commence à se faire un nom dans le concert international. En effet, lors du Mondial de 1962, au Chili, il obtient la première victoire mexicaine en phase finale de Coupe du monde, face à la Tchécoslovaquie (3-1). Quatre ans plus tard, El Tri tient en échec la France et l'Uruguay à l'occasion de la Coupe du monde de football 1966 avant de succomber face au pays organisateur. Par ailleurs, Trelles remporte le Championnat de la CONCACAF 1965 et atteint les demi-finales du tournoi olympique joué à domicile en 1968.

PalmarèsModifier

Palmarès de joueurModifier

  Club Necaxa

Palmarès d'entraîneurModifier

  Zacatepec
  Marte
  Toluca
  Cruz Azul
  CF Atlante
  Équipe du Mexique

Notes et référencesModifier

  1. « Hija de Ignacio Trelles cuenta los últimos días de su papá », sur www.milenio.com (consulté le 26 mars 2020)
  2. (en) Héctor Villa Martínez and Macario Reyes Padilla, « Mexico - List of Champions », sur rsssf.com, (consulté le 2 septembre 2015).
  3. (es) Carlos Pacheco Blanco, « Del amor al odio y los técnicos del Tri », sur elsiglodetorreon.com.mx, (consulté le 2 septembre 2015).

Liens externesModifier